Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
Dungeon Maker
7.5/10

Dungeon Maker sur Android

Développeur : GameCoaster
Télécharger sur le Google Play Store
2.39 €

Test de Dungeon Maker

Défendez votre donjon à tout prix !

Monkey Mike Par Monkey Mike - Test jeu Android publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Dungeon Maker (copie d'écran 1 sur Android)

Dungeon Maker : Dark Lord est un jeu qui risque fort de vous surprendre, il est effectivement possible que vous soyez vraiment étonné en découvrant son gameplay innovant. De par son titre et ses visuels (en regardant de loin) qui pourrait vous faire penser à un dungeon crawler comme les autres, et bien il n'en est rien ! Ce jeu développé par le studio GameCoaster propose en fait un tout autre gameplay qui va mixer différents types de jeux, vous y trouverez de la stratégie, avec une pincée de tower defense, et un soupçon de hack & slash, il est vraiment là où on ne l'attend pas. Si vous ne craignez pas les endroits sombres qui fourmillent de monstres en tout genre et que vous avez une dent contre les héros de tout poil, le test qui va suivre devrait vous passionner.

Dès les première secondes, Dungeon Maker : Dark Lord s'opposera véritablement aux autres jeux qui traitent de donjons, de boss et de héros, ici vous ne choisirez pas de paladins rutilants, de nains valeureux, ou de guerriers sans peurs et sans reproche mais plutôt une déesse diabolique parmi les sept qui vous sont proposées. Bien sûr une seule sera disponible pour commencer mais avec un peu de pratique vous ne tarderez pas à les rendre toutes disponibles. Chacune d'entre elles disposent de pouvoirs particuliers, dont certains se débloqueront en cours de jeu.

Dungeon Maker (copie d'écran 3 sur Android)

Vous l'aurez compris votre objectif dans Dungeon Maker : Dark Lord pas comme les autres ne sera pas d'enchaîner les quêtes pour grinder votre personnage, ni de looter des coffres dans des couloirs sombres et souvent mal fréquentés mais ce sera tout l'inverse puisque la vilaine sorcière que vous êtes n'est autre que le Boss qui se tapi dans le fond du donjon en attendant patiemment de trucider quelques héros de passage pleins de bonnes intentions. Pour vous dépeindre le tableau votre donjon est constitué de neuf cases placées de manière à former un carré de trois cases sur trois, vous vous trouvez à l'extrémité gauche de ce carré alors que vos assaillant débarqueront de la droite. Une fois n'est pas coutume, vous allez devoir vous défendre des attaques successives de valeureux héros plein de fougue et de bonne volonté qui n'ont qu'une seule obsession, vous botter les fesses.

Chaque tour de jeu correspond à un jour, et, chaque jour vous devrez choisir une carte action parmi les trois qui vous seront proposées. Vous pourrez tomber par exemple sur une carte événement aléatoire qui déclenchera un situation à la suite de laquelle vous allez devoir prendre une décision qui pourra se solder par quelque chose de positif... ou pas, ou bien sur une carte marchand qui vous permettra de dépenser votre or durement chapardé sur les corps de vos victimes, mais les plus intéressantes sont incontestablement les cartes combats et combats épiques qui lanceront à vos trousses une flopée de héros de toutes classes et de tous horizons. Une fois que vous avez fait votre choix de carte et que l'action associée est réalisée trois autres cartes vous seront proposées, jusqu'à arriver à celle du Boss des héros que vous devrez combattre avant d'enchaîner un nouveau tas de cartes.

Dungeon Maker (copie d'écran 6 sur Android)

Les phases de combats sont centrales dans Dungeon Maker : Dark Lord, mais avant de vous lancer dans la bataille vous devrez passer par une phase de préparation, les cases vide de votre donjon n'auront aucun effet sur vos invités, il sera nécessaire d'y intégrer des salles avec des effets particuliers, qui désavantageront les héros et qui permettront à vos démons de prendre le dessus. Parce que heureusement vous ne serez pas livrés à vous même, vous aurez à vos côtés, pour vous protéger une multitude de sous-fifres démoniaques tous différents pour vous protéger, orcs, liches, loups-garous, zombies, trolls, momies et bien d'autres personnages venus tout droit des enfers qui ne demandent qu'à vous obéir au doigt et à l'?il. Alors pour débuter, vous ne disposerez que d'une pièce pour placer vos gardes mais au fil de vos victoires, épiques ou non, vous obtiendrez des récompenses, en or mais aussi en items comme de nouvelles salles, de nouveaux démons, des possibilités d'upgrade, de fusionner vos sbires pour en créer de nouveaux...

Lorsque les elfes en tout genre débarqueront vous pourrez leur préparer un comité d'accueil mais si certains réussissent malgré tout à arriver jusqu'à vous vous pourrez par un simple touch leur asséner le coup fatal... Jour après jour, combat après combat vous pourrez améliorer votre habitation lugubre pour la rendre de plus en plus dangereuses pour les valeureux héros qui oserons en franchir e seuil, le niveau de difficulté aussi montera crescendo mais il est bien équilibré dans l'ensemble, peu ou pas de mauvaises surprises de ce côté ! Le studio GameCoaster nous offre une vision particulièrement stratégique, plein de contenus divers à débloquer qui vous inciteront à enchaîner partie sur parties, si vous êtes impatients il sera possible de débloquer ce contenu via des achats intégrés, mais ils ne sont en aucun cas un passage obligé pour se faire plaisir dans Dungeon Maker : Dark Lord. Il sera idéal pour les adeptes d'univers donjonesques et de jeux de stratégie.

Dungeon Maker (copie d'écran 8 sur Android)
Graphismes
7/10

Graphiquement parlant il reste assez simple, le terrain de jeu ne variera qu'en fonction des différentes salles que vous allez y implanter, les personnages quant à eux sont bien modélisés, colorés et très variés, c'est un vrai plus.

Bande-son
6/10

Une bande son tourne en boucle de façon incessante... bon elle est plutôt sympathique mais un brin agaçante au bout d'un moment. Elle sera remplacé lors des phases de combat par une autre musique bien plus dynamique mais tout aussi redondante, entrecoupée du son des coups qui pleuvent et des gémissements divers qui émanent des monstres que vous maltraitez, vous en remarquerez quelques autres différents mais l'ensemble reste redondant dans l'ensemble.

Jouabilité
9/10

Les commandes de Dungeon Maker : Dark Lord sont simples à comprendre et à maitriser, le fait qu'il ne soit pas traduit en français ne sera pas un frein pour en maitriser le fonctionnement si vous avez quelques bases même infimes d'anglais.

Durée de vie
8/10

Vous pourrez défendre votre donjon durant de nombreuses heures, le seul risque que vous encourez serait de vous lasser mais cela n'arrivera pas avant quelques parties car de nombreuses nouveautés seront à découvrir tout au long des vos parties.

Conclusion

Dungeon Maker : Dark Lord est un jeu étonnant, on ne s'attend pas du tout à trouver ce type de gameplay lorsqu'on le découvre pour la première fois, et c'est vraiment plaisant. Le studio GameCoaster mixte brillamment plusieurs styles de jeux pour en créer un complètement original et c'est très réussi dans l'ensemble.