Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
King and assassins : le jeu de plateau stratégique
8/10

King and assassins : le jeu de plateau stratégique sur Android

Éditeur : Asmodee Digital
Télécharger sur le Google Play Store
3.49 €

Test de King and assassins : le jeu de plateau stratégique

Jeu de société en mode bluff !

Olivier Par Olivier - Test jeu Android publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
King and assassins : le jeu de plateau stratégique (copie d'écran 1 sur Android)

On ne présente plus Asmodee Digital et ses portages de très haute qualité dans le monde des jeux de société pour support tactile. Alors à chaque fois qu'une nouvelle sortie débarque sur mobile et tablette Android, on ne peut s'empêcher de jeter notre dévolu dessus afin de voir ce qu'il en retourne. Cette fois ci, vous allez pouvoir incarner le roi et sa garde rapprochée, ou un trio d'assassins, dans un jeu de stratégie, de bluff et de tension à chaque tour. C'est ce que propose King and Assassins, un jeu original issu d'une version physique, aux parties courtes mais intenses, à la réflexion importante et à la tactique remplie de bluff pour faire déjouer le camp adverse. Reste à savoir quel camp vous choisirez ?

Après un court tutoriel assez bien réalisé et dynamique, vous proposant d'observer les mécaniques du côté de la couronne ou de la foule voulant la mort du roi, vous pourrez choisir de lancer des parties en solo contre l'IA, mais surtout en multijoueur sur le même appareil en pass-and-play ou contre les joueurs du monde entier après avoir créé ou vous être identifié via votre compte Asmodee. Le but de chaque partie de King and Assassins est très simple : si vous êtes le roi, vous devez faire en sorte de revenir jusque dans votre château sans mourrir sur le chemin. Si vous incarnez les assassins, vous devrez faire en sorte, au contraire, d'éliminer le roi avec qu'il ne rentre dans sa demeure.

King and assassins : le jeu de plateau stratégique (copie d'écran 5 sur Android)

Une fois que vous aurez fait votre choix entre la faction incarnée, mais également le lieu du délit entre la place du marché ou l'allée des ombres qui auront soit une ou deux entrées, mais surtout fixant le nombre de tour de jeu à 14 ou 15, vous pourrez commencer. C'est toujours au roi tyrannique de débuter, à ceci prêt que si vous avez choisi le côté du peuple, vous devrez sélectionner au préalable 3 personnages sur le plateau comme assassin. Attention, ce choix est primordiale et permet d'assoir dès le départ votre tactique potentielle. Bien entendu, les gardes du roi ne connaitront pas l'identité des 3 personnages choisis, ce qui apporte de la tension ou un bluff important suivant la faction que vous avez prise au départ de King and Assassins...

Au niveau de la maniabilité, le jeu est très facile à manipuler. Peu importe le côté dont vous avez la gestion, dans King and Assassins vous aurez un certain nombre de points d'action, qui pourront varier suivant les tours, avec de un à deux pour le roi, jusqu'à sept pour les gardes, et un maximum de cinq pour les assassins. Cela vous permettra d'une part de déplacer vos pions dans cette sorte de grille de pseudo échiquier, mais également d'effectuer des actions spéciales. Les gardes pourront ainsi repousser la population avec leur bouclier, les décalant d'une case, les menottes pour les mettre en prison (même si cette possibilité n'est disponible que sur sept tours, aléatoirement dans la partie), ou encore tuer un assassin. Ces derniers pourront quand à eux attaquer les gardes, blesser lui tuer le roi, une fois que vous vous êtes dévoilé au contraire de la foule.

King and assassins : le jeu de plateau stratégique (copie d'écran 11 sur Android)

Si vous êtes dans la faction du roi, ce dernier se déplacera très lentement, demandant donc d'être bien protégé pendant son parcours vers le château. Pour remporter la partie de King and Assassins, il faudra atteindre cette objectif, mais vous pourrez également réussir si vous parvenez à tuer ou mettre en prison les 3 assassins. Mais comme vous ne savez pas qui ils sont, il sera nécessaire d'estimer les risques, et surtout évaluer les déplacements de la quinzaine de personnes dans la foule, regarder leurs réactions par rapport à vos déplacements, et par moment mettre en prison des innocents. C'est la dure réalité de la vie médiévale, des dommages collatéraux, mais le roi tyrannique nécessite cette protection. Il vous sera même possible de monter sur les toits des bâtisses pour molester les paysans.

Bien entendu, si vous avez en charge la faction des assassins dans King and Assassins, l'objectif sera tout autre. Il vous faudra bluffer dans les déplacements des différentes personnes pour faire croire que les innocents peuvent être des assassins, afin de laisser ceux choisis s'approcher au plus prêt du roi. Pour parvenir à le blesser, puis à le tuer, il faudra en gros se rapprocher à deux cases de lui, même si un garde se trouve entre... avec 5 points d'action, vous aurez assez d'énergie pour tuer ce garde, lui faire de même avec le monarque. Cela permet donc de diversifier les parties, les objectifs et l'intérêt du jeu qui en devient un très bon jeu d'échec tactique, modernisé et stratégique. La réalisation esthétique, et la possibilité de zoomer et ré-orienter la caméra avec des déplacements à deux doigts, permettent de donner un esprit très immersif à ce jeu.

King and assassins : le jeu de plateau stratégique (copie d'écran 16 sur Android)
Conclusion

Un jeu d'échec dans l'esprit, très tactique, jouant sur le bluff et l'anticipation, la stratégie de la perte pour le gain, dans un jeu qui prend tout son intérêt en version multi joueur en ligne ou en pass-and-play. King and Assassins est encore une fois un très bon jeu de la part d'Asmodee Digital, sous condition de jouer à plusieurs, étant donné que les parties solos seront vite trop répétitives. Il est d'ailleurs dommage de ne pas pouvoir modifier la difficulté de l'IA dans les parties solo, mais peut être que cette option arrivera dans une future mise à jour ?