Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
Worms 4
5/10

Worms 4 sur Android

Éditeur : Team17
Télécharger sur le Google Play Store
4.49 €

Test de Worms 4

Du Worms à la mode casual... sans être du Worms...

Olivier Par Olivier - Test jeu Android publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Des décors fermés où vous devez exploser l'adversaire !

Voilà une licence qui arrive depuis des années à faire jouer de très nombreuses générations de joueurs : Worms. Depuis l'arrivée du tout premier sur Amiga en 1995, le studio Team17 arrive à nous proposer des jeux d'artillerie au tour par tour énervants mais tellement addictifs qu'on ne peut s'empêcher de relancer une partie à chaque réussite ou échec. Alors l'arrivée d'un nouvel opus est toujours un petit événement ! Worms 4 débarque donc avec son lot de nouveautés, ses vers revanchards, et une esprit toujours délurés... mais, sans son esprit originel ! Quoi ? Oui, oui...

Ce qui caractérise une partie de Worms, c'est une carte vaste dans des environnements complexes, avec quatre équipes qui s'affrontent jusqu'à ce que la dernière arrive à détruire toutes les autres. C'est un peu l'essence du jeu, le cœur de la licence. Worms 4 est loin de tout ça, malheureusement. Dans son mode solo, vous trouverez non pas un système de campagne comme pour Worms 3, mais de petites missions présentées sous la forme de niveaux d'un puzzle game, avec des cartes très réduites, enfermées, avec des armes en accès restreint (vous aurez certaines armes uniquement dans certains niveaux), des ennemis qui ne bougent pas forcément, qui sont même très bête dans leurs réactions, parfois des recherches de caisses uniquement,... Bref, pas ce qu'on attend quand on télécharge ce jeu.

Personnalisez votre équipe de vers...

Heureusement, le tableau n'est pas totalement noir. Worms 4 améliore grandement le système de contrôle général, la précision et la fluidité, et surtout l'ergonomie générale, que ce soit sur mobile ou tablette Android. Si le style graphique tend bien plus vers l'esprit cartoon, cela permet au moins d'améliorer grandement la visibilité des cartes, qui sont tout de même réduites avec assez peu d'intérêts stratégiques, l'univers sonore reste du même acabit que le précédant opus, avec une bande sonore qui se laisse écouter, proposant toujours un esprit délirant bien supporté par les cris caractéristiques des vers dès qu'ils réussissent ou font des erreurs. Le mode multijoueur est également de la partie, mais là encore, ce sera du deux contre deux, et non pas le jouissif jeu à quatre explosif... L'habillage reste cohérent, mais le système de jeu s'en voit donc complètement perverti, et c'est véritablement ça qu'un joueur de Worms recherche et qui le pousse à lancer des parties...

Worms 4 n'est donc pas un mauvais jeu en soit, mais il ne faut pas s'attendre à un jeu de la licence comme on a l'habitude d'en avoir. Si on le prend séparement, si on ne connait pas la licence, on pourra prendre du plaisir, peut être. Mais si on est un nostalgique du premier opus, on ne pourra pas continuer. Les vers se sont noyés, ils ont été mangés par les poissons, ils ont été broyés par la mode du casual game... Espérons qu'ils réussiront à s'en relever !

Remportez les trois étoiles !
Graphismes
8.5/10

Un style lissé caractéristique de la série Worms, avec des décors et détails bien plus orientés vers un esprit cartoon pour une meilleure visibilité générale, tout en conservant le charme originel, et en y apposant de la modernité et des tons pastels.

Bande-son
8.5/10

La musique reste toujours plaisante et entraînante globalement, mais c'est surtout les bruitages des vers qui font tout l'intérêt d'un jeu comme celui-ci, et là encore, on est pas déçu dans ce quatrième opus qui procure toute la folie dans les commentaires de nos vers préférés...

Jouabilité
8/10

Encore une fois, le studio Team17 a grandement amélioré son système de contrôle par rapport à l'opus précédent, avec des boutons de déplacements plutôt précis et réactifs, tout comme l'accès à l'inventaire plus ergonomique et facile. Reste toujours la délicatesse dans la précision de vos tirs, mais ça, c'est dans les gènes de Worms !

Durée de vie
4.5/10

Le mode solo est composé de courtes missions avec des cartes réduites, une difficulté sommaire, des adversaires trop simplets... Le mode multijoueur est heureusement de la partie, mais cet esprit très casual que prend Worms 4 n'est vraiment pas dans l'essence du jeu, et ne donne pas envie d'y jouer... les vers sont tombés à l'eau, et ils se noient !

Conclusion

Worms 4 n'est pas en soit un mauvais jeu, propose beaucoup de contenu, évolue de façon positive dans sa maniabilité et sa visibilité in-game... mais dénature complètement la licence, lui enlevant sa difficulté inhérente, ses cartes énormes avec de nombreuses possibilités, le côté fun des longues parties avec quatre équipes... Team17 vient de tuer les vers en les noyant vers un esprit trop casual, à la limite de ce que propose un jeu free-to-play. Espérons que les vers auront assez de ressources pour se relever et revenir aux sources ?