Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
Leave Me Alone
8/10

Leave Me Alone sur iOS (iPhone / iPad)

Éditeur : Crescent Moon Games      Développeur : Onvision Studio
Ce jeu n'est plus disponible sur l'iTunes AppStore
Après cinq années d’existence, l’équipe de KickMyGeek.com (composée de bénévoles) a décidé de réduire la rédaction de tests, actus et bons plans sur le site. Toutes les explications sont disponibles sur la lettre ouverte d’Olivier à l’ensemble des lecteurs.

Test de Leave Me Alone

Une descente aux enfers dans un style cyberpunk sur un skateboard.

Olivier Par Olivier - Test jeu iOS (iPhone / iPad) publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
De nombreux niveaux assez long à chaque fois

Parfois, certains jeux semblent assez bizarroïdes et on se demande bien ce qui a pu passer par la tête des développeurs pour réaliser celui-ci. Et plus on joue à ces derniers, plus on s'enfonce dans le côté déjanté, presque psychédélique et vraiment étrange de son univers. Alors quand Onvision Studio indique dans son jeu que l'histoire est tirée de faits réels, on se demande véritablement où s'arrête la frontière entre ce qu'ils ont vécus et ce qu'ils ont rêvés... même si cela ressemble bien plus à un cauchemars par moment ! L'éditeur Crescent Moon Games nous propose ainsi de reprendre son bon vieux skateboard qui n'a plus servi depuis la fin des années 80 pour débarquer dans l'univers cyberpunk, farfelu et complètement dingue de Leave Me Alone.

Dans ce jeu de plateforme 2D à l'ambiance dessin animé déjanté, vous incarnerez un jeune héro avec son skateboard, arpentant les rues d'une ville aux environnements post-apocalyptiques plutôt que d'aller à l'école comme vous le préconise votre mère au début de votre partie. Vous croiserez quelques bandits, qui se transformeront petit à petit par de nombreux mutants et créatures dangereuses tout au long de votre avancée dans les 21 niveaux de Leave Me Alone. Ces derniers sont d'ailleurs assez longs, et heureusement, divers points de contrôles seront disponibles afin de sauvegarder votre progression, mais également de pouvoir acheter des améliorations de vos compétences de force, santé ou coups critiques grâce aux sortes de smileys récoltés ci et là. Ceci vous permet également de reprendre à ce point de contrôle lorsque vous reviendrez sur votre partie.

Des boss à éliminer, mais ils sont coriaces !

Les niveaux sont donc assez longs, avec quelques passages plutôt complexes, surtout que vous devrez parfois éliminer tous les ennemis présents avant que la suite s'ouvre, et qu'il vous faudra souvent être adroit et faire attention à votre santé, tout en trouvant la meilleure tactique pour réussir votre entreprise de sauvetage de la population contre ces créatures de plus en plus diaboliques. Leave Me Alone ne vous donnera que très peu d'information par moment sur la façon dont il faudra opérer, et vous devrez parfois tâtonner. Mais ce qui reste le plus délicat, se sera au niveau des contrôles tactiles, avec deux boutons de déplacement gauche / droite assez précis, mais des boutons de saut ou d'utilisation de votre skateboard en coup de poing ou en plein saut pas toujours très réactifs, surtout lorsque vous devrez utiliser des doubles sauts contre les murs et enchaîner sur un grind sur une plateforme, comme dans le temple céleste. Le bouton pour changer de type d'utilisation de votre skateboard n'est pas non plus très réactif, et qui plus est mal placé sur iPad, au contraire de l'iPhone. Le double appui sur le bouton de changement et d'action ne sera pas non plus appréhendé correctement par le jeu.

Leave Me Alone est donc assez perfectible à ce niveau, surtout qu'une compatibilité complète avec les manettes MFI permettrait une meilleure expérience de jeu, et un confort optimal. Pour le moment, avec notre Mad Catz® C.T.R.L.i, pas mal de bugs sont à déplorer, et certaines actions ne sont pas disponibles. Mais bon, l'univers attachant et déjanté reste vraiment intéressant, et vous donnera envie de jouer et rejouer à ce jeu, que ce soit dans le mode normal avec vies illimitées ou le mode hardcore avec uniquement 5 vies, ce qui est vraiment diabolique. Alors prenez votre skateboard, partez boire quelques sodas, éliminez de nombreuses créatures, exploser des boss de plus en plus délicats, et tentez de terminer ce cauchemars si étrange...

Un dernier combat épique !
Graphismes
8/10

Un univers cyberpunk à l'esprit dessin animé plutôt agréable, avec une ambiance totalement farfelue dans sa descente vers les enfers, de nombreux décors et des détails intéressants. On se plait à naviguer dans ses rêves ou cauchemars, avec de nombreuses animations de tous les côtés.

Bande-son
8/10

Une musique assez étrange et complètement loufoque par moment, mais qui se laisse écouter et reste bien ancré dans l'esprit déjanté de Leave Me Alone, telle une descente en enfer, une descente dans le délire, bien porté par de bons bruitages.

Jouabilité
6.5/10

Avec deux boutons à gauche, vous pourrez déplacer votre personnage dans cet univers 2D. Les boutons de droite permettront de sauter et de frapper ou effectuer un coup de skateboard, un double appui sur le saut permettra de rebondir sur les murs (difficile à maîtriser) et le bouton de gauche de d'échanger entre le skateboard au sol ou à la main. L'ensemble reste souvent délicat, avec certains passages très difficiles, et il manque cruellement une compatibilité avec les manettes MFI qui n'est pour le moment que partielle...

Durée de vie
8.5/10

Avec 21 niveaux assez longs, heureusement entrecoupés de divers points de contrôle permettant de ne pas à avoir à tout recommencer à chaque fois, jouables en mode normal (vies illimitées) ou en mode hardcore avec uniquement 5 vies de disponibles pour toute l'aventure (l'enfer, quoi...), divers éléments à trouver et à débloquer, vous aurez de quoi jouer de nombreuses heures !

Conclusion

Leave Me Alone est un bon jeu de plateforme qui souffre cependant de quelques difficultés dans les contrôles, mais propose un univers cyberpunk à la fois rétro et moderne, plutôt plaisant et complètement déjanté. Crescent Moon Games et Onvision Studio s'associent pour nous proposer une belle aventure, difficile, mais qu'on a envie de terminer. Après, on se demande comment tout ceci peut être tiré d'une histoire vraie, comme précisé au lancement d'une nouvelle partie...