Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
Simon the Sorcerer
8.5/10

Simon the Sorcerer sur iOS (iPhone / iPad)

Éditeur : Adventure Soft      Développeur : MojoTouch
Télécharger sur l'iTunes AppStore
5.49 €

Test de Simon the Sorcerer

Le revival d'un point & click mythique !

Mickaël Par Mickael - Test jeu iOS (iPhone / iPad) publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Simon the Sorcerer (copie d'écran 1 sur iPhone / iPad)

Simon the Sorcerer, c'est une aventure que nous avons eu le plaisir de découvrir pour la première fois en 1993, développé à l'époque par le studio Adventure Soft. Ce jeu fait encore office de référence dans le cercle très fermé des point & click de légende. Cette adaptation sur iPad et iPhone est réalisée par le studio MojoTouch sous l'égide de Adventure Soft... tiens j'ai presque l'impression de radoter mais non le développeur original est maintenant devenu éditeur. Cette édition sur écran tactile arrive donc 25 ans après sa sortie initiale, nous allons vérifier dans ce test si après tant d'année, la magie opère encore.

Vous allez donc vivre ou revivre, pour ceux qui n'ont pas connu la version d'origine les aventures de Simon, magicien malgré lui et de son chien Chippy qui se retrouvent tous deux projetés dans une autre dimension. Après un atterrissage difficile dans ce nouveau monde qui aurait pu vous coûter de finir dans l'estomac d'horribles trolls, vous recevez un message quelque peu étrange... Un certain Calypso, Grand Maître Sorcier du Village de Fleur Deli particulièrement familier avec vous, vous annonce que vous avez été choisi parmi une centaine de candidats pour vous lancer dans une quête extrêmement dangereuse qui aura pour but de le délivrer des griffes de Sordide, le Sorcier du Mal. Pour effectuer cette mission périlleuse dans Simon the Sorcerer, vous pourrez compter sur l'aide précieuse de votre fidèle compagnon Chippy, qui a l'air de rien mais qui vous a déjà sauvé la mise une première fois dans l'introduction du jeu, et du livre de sort de Calypso.

Simon the Sorcerer (copie d'écran 3 sur iPhone / iPad)

Mais n'est pas magicien qui veut, pour pouvoir utiliser le fameux livre de sorts vous devrez devenir sorcier à votre tour. Pour y parvenir, il faudra être intronisé par une sorte de confrérie de sorciers qui se réunissent dans la taverne du coin et se plier à leurs exigences (ça me rappelle vaguement un certain personnage nommé Guybrush qui veut devenir pirate pas vous ?). Voilà comment débute cette aventure de Simon the Sorcerer qui vous fera voyager dans de nombreux lieux comme l'île du crâne, la région des glaces (qui me rappelle une nouvelle fois les aventure de notre ami Guybrush) pour finir dans les Puits Ardents de Rondor. Votre avancée dans l'aventure sera ponctuée d'énigmes à résoudre, de services à rendre à divers protagonistes et d'informations à collecter auprès des autochtones de ce monde un peu dingue. Vous rencontrerez des sorciers, des gnomes, des druides, des valkyries, des guerriers, des trolls... et toute une faune locale bien sympathique.

Les dialogues (en anglais sous titrés en français) sont souvent chargés d'humour. Malgré leur volume important on ne s'ennuie pas une seule seconde, le système de gestion de ces derniers est d'ailleurs assez original, contrairement à la plupart des jeux de ce type où l'on sélectionne par un simple touch la répartie que l'on souhaite envoyer à son interlocuteur, dans Simon the Sorcerer, dès lors où vous devrez prendre la parole, trois boutons apparaîtront. Deux qui vous permettront de sélectionner la phrase souhaitée parmi les différentes propositions, et un troisième qui vous permettra de valider votre choix, cela évitera sans aucun doute de se tromper de réponse avec nos gros doigts sur l'écran de l'iPhone ou de l'iPad.

Simon the Sorcerer (copie d'écran 7 sur iPhone / iPad)

Comme dans tout point & click qui se respecte, vous devrez ouvrir l’œil et le bon car pour résoudre les énigmes qui vous seront proposées, vous devrez glaner des objets sur votre route et les utiliser de manière adéquate. Ces derniers resteront bien au chaud dans votre chapeau avant de leur trouver une utilité dans votre périple. Vous aurez également la possibilité de les associer entre eux, alors soyez observateur et ayez l'esprit vif. Si vous êtes un peu perdu dans Simon the Sorcerer, c'est peut être que vous avez loupé quelque chose, n'hésitez pas à toucher le point d'interrogation qui se trouve en haut à droite de votre écran qui vous permettra de visualiser clairement les différents éléments avec lesquels une interaction est possible dans un lieu donné.

Pour effectuer des interactions avec votre environnement, comme dans la plupart des jeux d'aventure des années 90, vous aurez à votre disposition un panel de douze propositions d'actions qui se trouvent sur la partie inférieure de votre écran d'iPhone ou d'iPad : aller vers, regarder, ouvrir, déplacer... il suffira simplement de toucher une action, puis un élément du décor ou un personnage pour lancer une interaction. On regrettera que comme dans de nombreux jeux de ce type un double touch ne lance pas une action logique par défaut (ici cela de vous permettra que de vous déplacer). Visuellement parlant, cette version remaniée de Simon the Sorcerer garde une certaine authenticité, les graphismes ont été un peu améliorés mais il garde clairement le charme de l'ancien. Les musiques quand à elles sont beaucoup plus mélodieuses que celle d'origine. Pour vous rendre compte des améliorations apportées, vous pourrez switcher dans les options entre l'ancienne version et la nouvelle.

Simon the Sorcerer (copie d'écran 11 sur iPhone / iPad)

Simon the Sorcerer n'a pas pris une ride, il est toujours aussi intéressant, son histoire est captivante, ses énigmes tordues et complexes dans la grande tradition des jeux de l'époque. Vous retrouverez sans aucun doute ces sensations qui ont bercées votre jeunesse de jeune gamer aventurier, ou vous les découvrirez simplement si vous étiez trop jeune à l'époque pour en profiter. Quoi qu'il en soit, ce jeu sera clairement adapté à un large panel de joueurs en mal d'aventure fantastique.

Simon the Sorcerer (copie d'écran 12 sur iPhone / iPad)
Graphismes
7/10

Si vous aimez les graphismes d'époque vous allez être servi. Dans cette version de Simon the Sorcerer, le studio MojoTouch a certes retravaillé et lissé les textures de la version originale pour qu'elles ne vous piquent pas les yeux, mais cela n'en fait pas pour autant un jeu visuellement contemporain (comme la version remastérisée de Full Throttle par exemple qui a été complètement lifté pour l'occasion). On peut dire qu'il garde le charme de l'ancien (ce qui plaira au puristes). Pour ceux qui souhaitent aller encore plus loin dans le côté vintage, il vous sera possible de switcher entre la version d'origine et la nouvelle.

Bande-son
8/10

La bande son a elle aussi été retravaillée pour l'occasion de ce 25ème anniversaire. Pas de modifications en profondeur, elle reste en tout point similaire à celle de l'époque mais elle est beaucoup plus harmonieuse. Vous aurez la possibilité de revenir à la version d'origine, en ADLIB, il faut dire qu'elle passe merveilleusement bien aussi. D'une manière générale elle est variée, de nombreux thèmes musicaux vous accompagneront dans les différents lieux que vous allez découvrir.

Jouabilité
9/10

La maniabilité de Simon the Sorcerer nouvelle génération reste en tout point fidèle à ce que l'on trouve de mieux dans le vaste monde du point & click, avec bien un passage réussi vers la technologie tactile. Pour se rendre compte de ce que cela pourrait donner avec un pointeur de souris... sans souris, vous aurez la possibilité de modifier les commandes et vous vous rendrez compte qu'il devient tout simplement injouable, je dirais même que cette option n'a vraiment aucun intérêt.

Durée de vie
9/10

Simon the Sorcerer est un jeu qui reflète parfaitement les jeux d'aventure des années 90 : des énigmes capillotractées, des rencontres étonnantes pour une aventure qui pourra sans aucun doute vous occuper près de dix heures voir même plus si vous êtes néophyte dans ce genre de jeu d'aventure.

Conclusion

Le studio MojoTouch nous propose une version juste dépoussiérée de ce classique qu'est Simon the Sorcerer. Cela plaira à coup sûr aux puristes alors que cela piquera les yeux de ceux qui n'ont pas connu cette époque mythique où les jeux tenaient sur trois disquettes. Si l'on occulte les aspects esthétiques, ce jeu d'aventure reste toujours aussi bon, carrément magique même, on a complètement l'impression de voyager dans une autre dimension.