Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
Gangstar New Orleans OpenWorld
4/10

Gangstar New Orleans OpenWorld sur Android

Éditeur : Gameloft
Télécharger sur le Google Play Store
Gratuit

Test de Gangstar New Orleans OpenWorld

GTA fermé en mode casual !

Olivier Par Olivier - Test jeu Android publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Gangstar New Orleans OpenWorld (copie d'écran 1 sur Android)

Après nous avoir séduit lors de son voyage à Vegas en 2013, voilà que la série Gangstar débarque avec ses gros calibres dans une nouvelle ville : La Nouvelle Orleans. Cinquième opus toujours créé par Gameloft, celui-ci nous propose un tournant déjà instigué de façon plus douce, et à posteriori, par Gangstar Vegas et son passage au free-to-play, avec une machine qui s'est encore une fois emballée, et on le remarque tout de suite, c'est pour faire marcher la planche à billet... mais en les prenant dans votre porte-feuille directement, pas autre-part. Malgré tout, allons faire un petit voyage dans les faubourgs pleins de mystères et de mysticisme de Gangstar New Orleans au cas où les esprits seraient un peu de votre côté ?

Changement de ville ne veut pas dire changement de système, on reste encore une fois sur une (pâle) copie à peine cachée de la série GTA, dans une carte qui ressemble à quelques opus de ce dernier, et une similitude vraiment forte dans les archétypes. Seulement, Gangstar New Orleans est disponible sur mobile et tablette Android, et pas sur console de salon ou PC, la débauche graphique ne peut donc être équivalente. Le studio français a pourtant tenté de vous faire exploser les mirettes à coup d'explosions et d'animations flamboyantes, mais a oublié d'optimiser le tout pour les appareils anciens... et même sur appareils récents, de toute dernière génération, des lags, des bugs de texture et des imprécisions diverses sont à regretter. Dommage, l'expérience de jeu s'en voit gâchée !

Gangstar New Orleans OpenWorld (copie d'écran 6 sur Android)

En ce qui concerne le gameplay en tant que tel, rien de très surprenant ici, vous aurez un monde ouvert dans lequel vous pourrez faire un peu tout ce que vous voudrez, et surtout n'importe quoi, avec pour risque de vous faire poursuivre par la police. Seulement, même si cela reste assez marrant, ce n'est pas ça qui vous fera avancer dans l'intrigue de Gangstar New Orleans, et donc cela ne vous servira presque à rien. Ici, vous devrez effectuer diverses missions, quêtes annexes vous débloquant une principale, souvent nécessitant l'affrontement d'un gangster ou mafieux ayant pris possession d'un quartier de la Nouvelle Orléans. Ceci vous permettra en outre de montrer que vous êtes plus fort, d'éliminer la concurrence, et de gagner de l'expérience pour monter de niveau à la manière d'un jeu de RPG, débloquant ainsi d'autres quartiers de la ville à explorer... et à contrôler... enfin si vous jouez du gros calibre sans vous faire abattre comme un vulgaire criminel... oui, du GTA-like, on l'a déjà dit !

Seulement, ce qui fait souvent la différence entre un bon ou un mauvais jeu Gameloft, outre les éléments cités plus haut avec les bugs qui seront corrigés au fur et à mesure, c'est la jouabilité économique du titre. Alors oui, vous pouvez vous promener comme bon vous semble, mais si vous souhaitez un petit peu avancer dans l'aventure de Gangstar New Orleans, vous devrez utiliser l'énergie de votre jauge à durée limitée, piochant, trois unités pour de simples missions, cinq pour d'autres, etc... Et très vite, il vous faudra attendre. Qui plus est, votre armement est limitée, et vous n'aurez pas grand chose d'intéressant et efficace dès que vous terminerez le premier quartier, risquant de vite vous faire trouer de balle, nécessitant le passage par les achats intégrés, qui reviendront de façon répétitives et incessantes à vos oreilles. Bref, tout ce qui est rageant, tout ce qu'on déteste dans un jeu de ce type, tout ce qui donne envie de fermer l'application et la désinstaller, tout comme les offres du moment, aux tarifs spéciales, qui viendront vous agresser dès le lancement du jeu... Bref, typique du studio, avec un jeu en pay-to-win qui devient vraiment pénible, prenant le joueur pour un porte-monnaie plutôt qu'un client à satisfaire.

Gangstar New Orleans OpenWorld (copie d'écran 13 sur Android)

Gangstar New Orleans n'est pas si mauvais si on passe outre ce modèle économique, il y a de quoi s'amuser, mais le plaisir et l'expérience de jeu s'en voit très vite complètement piétiné, écrasé par les pseudos bolides qui réagissent parfois de façon complètement étranges pendant les courses poursuites... Un jeu qui ressemblent à beaucoup d'autres, dont Grand Theft Auto: San Andreas qui vous procurera bien plus de sensations... Bref, annulez vos billets d'avion pour la Nouvelle Orléans... sauf si vous aimez payer plus cher !

Gangstar New Orleans OpenWorld (copie d'écran 16 sur Android)
Graphismes
7.5/10

Graphiquement, le titre est vraiment beau, avec beaucoup de diversité, mais l'expérience graphique est vite gâchée par des lags à répétition, même sur appareils de dernière génération, et des bugs assez monstrueux de texture (votre personnage peut sortir de sa voiture sans ouvrir la porte... en la traversant... magie !), mais l'ensemble est tout à fait intéressant.

Bande-son
8.5/10

Du peps, de la folie, des balles, des explosions... et même le doublage des langues en français ! Même si un léger accent fait bien plus québécois qu'autre chose. L'ensemble est donc vif et plaisant, même si parfois un peu lourd et trop poussif dans son esprit lourdingue, mais maintenant, vous aurez de quoi vous en mettre aussi plein les oreilles.

Jouabilité
5/10

Il y a une sorte d'imprécision dans le système de contrôle, avec un manque cruel de réactivité et de fluidité par moment, de nombreux bugs de positionnement ou déplacement de la caméra, le système de tir automatique (qui est une ineptie !) qui ne se cale pas comme il faut, et empêche parfois de jouer convenablement... Bref, pas mal de maladresses dans le gameplay qui deviennent rageantes à force !

Durée de vie
3/10

Un GTA-like, on veut pouvoir y jouer tout le temps... seulement, Gameloft y a greffé un système de jauge d'énergie très chi.... et qui vous bloquera rapidement dans vos possibilités, avec des achats intégrés à foison, et pas mal d'autres (mauvaises) surprises qui vous inciteront à très rapidement arrêter d'y jouer !

Conclusion

Graphiquement beau mais bugué et lagué, mal équilibré au niveau du gameplay, pollué par des achats intégrés et un esprit fortement pay-to-win, Gangstar New Orleans est le cinquième opus qui enterre la série, à oublier. Gameloft continue encore une fois à proposer des jeux de plus en plus agressifs dans leurs esprits free-to-play, et au final, c'est le joueur, et son porte-monnaie, qui en subit les conséquences ! À tester histoire de voyager, mais il risque de disparaître comme par magie mystique de votre smartphone ou tablette Android.