Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
High Risers
7/10

High Risers sur Android

Développeur : Kumobius
Télécharger sur le Google Play Store
Gratuit

Test de High Risers

One touch crossy climb !

Olivier Par Olivier - Test jeu Android publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Une ascencion étape par étage...

Il suffit très souvent de pas grand chose pour s'amuser, et se divertir pour un court instant, lorsqu'il faut patienter quelque part, avec un gameplay simple, facile à comprendre et intuitif. Après l'immense succès de Crossy Road, de nombreux studios se sont donc engouffrés dans cette niche, proposant leur propre jeu, tentant de réussir le même coup de force... ce qui n'est pas si facile ! Le studio australien Kumobius, a qui l'on doit par exemple l'excellent jeu de plateforme Bean Dreams, se lance également dans cette aventure du casual game, avec un système tellement simple qu'il peut devenir très vite addictif. Prêt à monter vers les sommets de High Risers ?

Pour faire simple, vous dirigez un petit personnage qui marche inexorablement dans un étage d'un immeuble immense, même infini, changeant de direction dès qu'il se cogne contre un mur. Le but premier de High Risers réside donc dans la nécessité de monter d'étage en étage, toujours le plus haut possible, afin de réussir à battre votre record, et celui de vos amis, étant donné que vous pouvez voir leurs prouesses en haut de l'écran de votre mobile ou tablette Android. Pour monter, il vous suffit d'appuyer sur l'écran de votre appareil tactile, ce qui fera sauter votre personnage, et passer à l'étage supérieur, voir à sauter au dessus du vide lorsque k'immeuble se transforme en plateforme à trou... Seulement, si l'étage se termine par un vide, et non pas un mur, vous échouez, et retomberez tout en bas, devant recommencer intégralement votre ascension inexorable. En chemin, vous pourrez même obtenir quelques pièces, choisir un chemin à gauche ou à droite, croiser des grutiers qui vous aideront sur les phases en construction, etc... permettant de diversifier le défi proposé.Comme le jeu dont il s'inspire, vous pourrez ici jouer gratuitement, sans contrainte de jauge d'énergie. Comme Crossy Road, divers personnage, mais également paysages, seront à débloquer, de façon aléatoire en dépensant 100 pièces obtenus en jeu, ou après un compteur temporel de quelques minutes au départ, passant ensuite à quelques heures, mais qui permet d'obtenir pas mal de pièces si vous jouez régulièrement à High Risers. Si vous souhaitez prendre un peu d'avance et débloquer un personnage en particulier ou un décor précis, vous pourrez passer par la boutique et dépenser quelques euros pour ce faire, avec même des packs de pièces si besoin. Lorsque vous échouez dans votre ascension, le jeu vous proposera également de continuer à partir de là en visionnant une publicité, qui sera également la monnaie d'échange contre un bonus de départ de la moitié des étages de votre record au départ de chaque partie... pendant 30 minutes par contre. Le modèle économique n'est donc pas bloquant, pas incitatif pour regarder des publicités, et vous pourrez jouer de nombreuses parties totalement gratuitement, laissant le plaisir de la montée intacte.

Sans être donc le plus novateur des casual game, High Risers arrive à ressortir un gameplay simple et intuitif, pour tout style de joueur, laissant toute la place à l'envie de battre son score et de monter quelques étages de plus. Un jeu parfait qui vous permettra de patienter ci et là, avec de courtes parties, mais qui risque de devenir assez vite addictif !

Différents éléments à débloquer via des achats intégrés ou avec les pièces en aléatoire
Graphismes
7.5/10

Des graphismes en pixel-art, avec une bonne dizaine de paysages différents à débloquer, qui se modifieront au gré de votre montée vers les sommets. L'ambiance est colorée et plaisante, avec même de nombreux éléments décoratifs, qui pourront cependant être désactivés pour ne pas ralentir le jeu sur les appareils plus ancien...

Bande-son
6.5/10

Vous aurez un bruit de fond différent pour chaque paysage, mais pas de musique, ce qui ne se révèle pas gênant au final. Le bruitage de vos sauts ou de la récupération des pièces viendront quelque peu diversifier l'ambiance générale, qui n'est pas exceptionnelle mais qui détend.

Jouabilité
8/10

Le jeu se joue à une seule touche sur l'écran de votre smartphone ou tablette Android, uniquement lorsque vous souhaiterez effectuer un saut pour monter d'étage. Le tout sera de le faire au bon moment pour éviter de tomber dans le vide, et de jouer avec les murs pour changer de direction... Les menus restent assez classiques pour le genre, sans grande folie, mais pratique dans l'ensemble.

Durée de vie
7/10

Plus de 30 personnages et 10 paysages sont à débloquer, soit à force d'engranger des pièces, soit en utilisant les achats intégrés ou visionnages de publicité. Le jeu reste assez addictif, avec même l'affichage en direct des records de vos amis afin de tenter de les battre, et le modèle économique assez peu agressif permet de véritablement jouer, même si à force High Risers devient quelque peu répétitif.

Conclusion

Tel un pur casual game, High Risers arrive à divertir par un jeu simple et efficace, qui devient addictif à force de jouer, sans être des plus original. Le studio australien Kumobius ajoute une nouvelle corde à son arc avec un titre complètement différent des autres jeux de son catalogue, proposant un titre qui saura vous amuser en toute circonstance, dans des parties courtes et rapides. Tout ce qu'il vous faut lorsque vous aurez quelques minutes à patienter !