Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
I am Reed
8/10

I am Reed sur Android

Développeur : PXlink Games
Télécharger sur le Google Play Store
Gratuit

Test de I am Reed

Le glitch est de retour... le chat aussi !

Olivier Par Olivier - Test jeu Android publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
I am Reed (copie d'écran 1 sur Android)

Souvenez vous, il n'y a pas si longtemps, le studio PXlink Games portait sur mobiles et tablettes Android sont jeu Reed. Pour ceux qui ne s'en souvienne pas, il s'agissait d'incarner une sorte de petit chat devant sauver le monde de l'extinction à cause d'un gros bug sur un super-ordinateur, le grand glitch, dans un jeu de plateforme 2D pixelisé et à l'esprit die-and-retry. Voilà que le félin est de retour dans une suite, appelée I am Reed, s'inspirant du succès du premier opus en essayant d'aller encore plus loin par bien des aspects. Attention, si vous n'aimez pas la difficulté, vous pouvez déjà partir ailleurs, parce que, sauver le monde, ce n'est pas facile, alors ce jeu ne l'est pas non plus ! Mais ce n'est pas ça qui va nous arrêter.

Si le principe reste le même que pour le premier opus, à savoir des niveaux courts qu'il faut réussir en un seul essai (vous n'avez pas de vie), ces derniers sont un peu plus vastes, globalement, et le niveau de difficulté est également légèrement plus élevé. Tout au long des nombreux niveaux, vous devrez faire attention aux piques, aux scies, aux flèches, aux poulets, à la neige glissante, aux plateformes qui se dérobent sous vos pieds, etc. De nombreux dangers seront là pour vous empêcher d'avancer. I am Reed reste donc exigeant, ce qui ne plaira certainement pas à ceux qui n'avaient pas apprécié le premier jeu, mais ce qui séduira sans l'ombre d'un doute ceux qui s'étaient acharné pour atteindre la sortie finale. En soit, il n'y a pas de révolution ici, cela reste un die-and-retry dans le pur esprit du genre, délicat mais intéressant.

I am Reed (copie d'écran 6 sur Android)

Pour avancer dans le jeu, vous n'aurez que trois boutons sur l'écran de votre smartphone ou tablette Android. Sur la gauche, vous trouverez ceux permettant de vous diriger. Classiquement, à droite, vous aurez le bouton de saut. Lorsque vous effectuerez une double pression sur ce dernier, vous pourrez faire en sorte que votre petit chat, héro du jeu, saute plus loin ou plus haut. La rapidité entre les deux appuis est importante, et vous donnera plus ou moins d'élan, ce qu'il faudra ainsi adapter par rapport aux dangers qui vous entourent. La prise en main de I am Reed est ainsi intuitive et simplifié, permettant de se consacrer complètement à la réussite dans les niveaux de plus en plus exigeants. D'ailleurs, il y a une amélioration assez notable ici avec une impression moins prononcée de flottement dans les réceptions de saut de votre personnage, une précision accrue, ce qui est un très bon point.

Graphiquement aussi vous aurez le droit ici à de sérieuses améliorations, avec plus d'animations, des graphismes plus fins et plus précis, une impression de flou moins importante. L'ensemble reste identique en terme de colorimétrie, ce qui est en soit agréable. La sonorité a été également revue, et même si la musique n'est pas transcendante, elle se laisse écouter au fil de vos... échecs ! Car oui, vous allez très souvent perdre, bien que les zones d'interactions ont été mieux équilibrés sur les dangers. Mais vous n'avez qu'une vie, et si vous tombez ou si vous vous faites empaler, alors vous devrez recommencer tout depuis le début. I am Reed est une bonne suite, qui vous demandera environ 3 heures de jeu pour en arriver au terme, avec pour seuls regrets le fait de ne pas pouvoir revenir dans les niveaux déjà franchis, de devoir tout recommencer, ni avoir accès à quelques options à partir du menu... mais voilà un pur die-and-retry pour les fans de défis !

I am Reed (copie d'écran 12 sur Android)
Conclusion

Sans pour autant se démarquer complètement du premier opus, I am Reed arrive à proposer de nouveaux défis, des niveaux plus exigeants encore, et plus vastes, demandant un sens du timing des plus poussé ! Le studio PXlink Games nous invite dans un jeu difficile, qui ne plaira certainement pas à tout le monde, sûrement pas à ceux qui n'aiment pas se confronter aux difficultés d'un jeu, mais pour les autres, il y a de quoi s'amuser... et s'énerver aussi !