Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
ICEY
8/10

ICEY sur Android

Éditeur : X.D. Network
Télécharger sur le Google Play Store
3.49 €

Test de ICEY

Action, combat, humour, sermon loufoque et... action !

Olivier Par Olivier - Test jeu Android publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
ICEY (copie d'écran 1 sur Android)

Il est assez difficile d'innover dans le monde des jeux d'action orienté combat, mais pourtant, de nombreux studios tentent de passer le cap en proposant quelques éléments novateurs, que ce soit dans le gameplay ou l'habillage. Avec ICEY, on se retrouve dans un jeu assez classique dans sa structuration, où il vous faudra avancer dans différents environnements et éliminer tous les ennemis les uns après les autres afin de débloquer le tableau suivant, mais le studio chinois X.D. Network a réussi à rajouter un petit plus qui change finalement pas mal de chose : un narrateur ! Mais pas n'importe comment... il va souvent vous sermonner si vous faites n'importe quoi !

Vous vous demandez sûrement quel est l'intérêt de cela, et vous n'auriez pas tout à fait tord... Seulement, et vous le savez si vous êtes fan de jeu d'action de cet acabit, à force d’enchaîner les combos, on se lasse assez vite, même si la présentation est plaisante à souhait. Dans ICEY, vous incarnez une jeune femme se réveillant dans un monde numérique, devant éliminer son ennemi juré, un certain Judas. Après un tutoriel vous apprenant à manipuler les divers boutons et possibilités offertes par votre personnage, le jeu va buguer (je vous rassure, c'est totalement fait exprès), et vous commencerez réellement l'aventure après quelques questions permettant de configurer le niveau de difficulté.

ICEY (copie d'écran 8 sur Android)

Le cœur du jeu consiste en un affrontement d'ICEY avec les créatures métalliques et divers élucubrations mécaniques que vous envoie votre ennemi pour vous ralentir. Pour réussir à les exploser, il faudra enchaîner les combos entre attaque simple ou plus poussée, au sol ou dans les airs, avec plus ou moins d'intensité suivant les boutons que vous presserez. Pour ce faire, sur la droite de l'écran de votre mobile ou tablette Android, vous trouverez un pavé en forme de losange découpé en 4 boutons pour sauter, attaquer, attaquer puissamment, se déplacer rapidement. Le positionnement est plutôt opportun et s'appréhende bien, peu importe la taille d'écran, même s'il y aura parfois quelques ratés entre le saut et l'attaque. Ensuite, sur la gauche de l'écran tactile, vous aurez le droit à un joystick virtuel assez classique dans ce genre de jeu. La prise en main reste assez simple, très bourrin dans l'esprit, mais on peut tout de même regretter l'absence de comptabilité avec les manettes, même si une mise à jour pour ceci est en préparation.

L'histoire reste assez courte, et devient répétitive à force d’enchaîner les tableaux malgré les différences dans les environnements, et vous n'aurez pas besoin de beaucoup plus de 4 heures pour arriver au terme de ICEY. Pendant ce temps, il vous faudra engranger de l'argent, à dépenser en amélioration et acquisition d'aptitude, qui s'utiliseront en terme de combo de bouton. Sachez que vous ne débloquerez pas tout à la fin de votre partie, mais que vous pourrez recommencer l'histoire pour continuer à déverrouiller les éléments, ce qui prolonge notablement l'intérêt et les possibilités du jeu. Cet aspect de compétence permet de proposer un axe très jeu de rôle RPG à ce titre, tout en conservant un aspect combat très porté sur l'action dans des visuels très animés et vraiment intéressant dans le level design, malgré quelques éléments moins bien finis, comme dans les égouts.

ICEY (copie d'écran 16 sur Android)

Comme expliqué brièvement plus haut, ce qui fait en fait le grand intérêt de ICEY, c'est clairement sa structuration scénaristique avec le narrateur qui va compter l'histoire de l'héroïne... Si au départ cette narration peut paraitre assez classique, voir lourde, vous comprendrez vite, après une première erreur ou non-obéissance, que vous aurez le droit à un rappel à l'ordre. Vous ré-itérez un affront envers le narrateur ? Le ton va monter... et vous allez vous faire sermonner ! Ce dernier risque même d'être atterré si vous continuez à faire n'importe quoi, et c'est presque ce qui risque de vous motiver à avancer, pour le pousser à bout, et voir comment il réagit. Cet aspect est assez génial, et permet de faire oublier la difficulté qui n'est pas exceptionnelle, apportant un intérêt secondaire à terminer et recommencer le jeu. Ce n'est pas le but premier du jeu, et vous pouvez même avancer sans qu'il s'énerve, mais c'est le petit plus qui fait une grande différence, et cet humour est assez iconoclaste dans le monde des jeux d'action de ce type pour le souligner.

Hormis ceci, ICEY reste donc un titre plein d'action, qui arrive tout de même à se démarquer dans cet aspect là, avec une très bonne réalisation fluide et pleine de peps tout au long de votre avancée. Alors obéissez ou non, choisissez votre propre destin, guidez cette jeune, mais pas si frêle, demoiselle dans ce monde plein de danger pour éliminer son ennemi juré... et en plus, vous vous délecterez de son esprit défouloir intensif !

ICEY (copie d'écran 24 sur Android)
Graphismes
9/10

Avec différents environnements très détaillés et des animations assez bluffantes en terme d’intensité et de fluidité, les graphismes de ce jeu propose une diversité permettant d’oublier la répétitivité de l’action. Certains passages sont plus flous ou les menus moins travaillés, mais l’ensemble apporte un grand intérêt pour s’y plonger.

Bande-son
9/10

Une musique qui supporte l’action, des bruitages efficaces qui se calent bien avec les événements, et une voix complètement loufoque qui n’hésitera pas à vous sermonner si vous faites n’importe quoi ! Bref, de quoi bien s’amuser phoniquement !

Jouabilité
8/10

Avec un joystick virtuel à gauche de l’écran de votre smartphone ou de votre tablette Android, et 4 boutons d’action sur le côté droit, la prise en main reste assez simple... même s’il n’est pas toujours facile de gérer la proximité des boutons et les combos pour faire la bonne action la plus efficace au bon moment. Il manque tout de même une compatibilité avec les manettes pour encore plus d'intensité !

Durée de vie
7.5/10

Comptez environ 4 bonnes heures pour arriver au bout de l'aventure, sans pour autant débloquer l'intégralité des améliorations de compétences, la difficulté reste assez réduite, sauf vers la fin. L'ensemble reste re-jouable afin de déverrouiller toutes les attaques, et reste plaisant globalement pour de courtes, mais intenses, parties de défouloir pleines d'action !

Conclusion

Si la difficulté n'est pas très élevé et que la durée de vie reste assez courte globalement malgré la possibilité de continuer pour tout débloquer, ICEY est un très bon jeu d'action, esthétique et prenant, avec pas mal d'humour. L'ensemble créé par X.D. Network reste assez classique dans ses mécaniques, mais son habillage et l'humour complètement dingue du narrateur, qui n'hésitera pas à vous bloquer pour vous passer un sermon si vous faites n'importe quoi, en font un jeu plus qu'intéressant et agréable à parcourir ! Pour tous les fans d'action sans prise de tête.