Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
Littlest Pet Shop
5/10

Littlest Pet Shop sur Android

Éditeur : Gameloft
Télécharger sur le Google Play Store
Gratuit

Test de Littlest Pet Shop

Un jeu de gestion pour les petites demoiselles ! Sous la surveillance des parents...

Olivier Par Olivier - Test jeu Android publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Construisez votre ville avec des pet shop,  leurs maisons et des attractions pour les occuper !

Chaque gros éditeur possède dans son catalogue son jeu de gestion. Chez Electronic Arts par exemple, il y a Les Simpson™: Springfield. Alors Gameloft devait également en avoir un ! Sauf qu'il y en a même plusieurs, avec au choix Dragon Mania, PLAYMOBIL Pirates,... et Littlest Pet Shop ! Si vous ne connaissez pas, ce sont à l'origine des jouets pour enfants créés par Hasbro en 2004 sous forme de caricatures d'animaux en plastique avec une tête plus importante que le reste du corps.

Dans ce jeu, vous devrez créer votre ville et élever vos différents protégés en les nourrissant, faisant jouer, lavant, séchant,... mais pour tout ça, vous devrez construire des maisons, des attractions, bâtiments (vétérinaire, cinéma,...) grâce à quelques pièces récoltées dans la ville ou en réalisant des quêtes transmises par différents protagonistes. Vous pourrez ainsi acheter de nouvelles races d'animaux pour que l'amitié entre vos Littlest Pet Shop soit au maximum ! Oui, oui, c'est un peu niais... Mais gardons à l'esprit que la cible reste plutôt enfantine.

Améliorez vos compagnons !

Pour acquérir bâtiments, accessoires, animaux ou vêtements, les pièces récoltées ne suffiront pas. Vous aurez également besoin de monnaie premium, en quantité très limitée, ou de cœur à trouver dans les villes de vos ami(e)s... Et forcément, les choses les plus intéressantes à posséder ou à faire seront payable avec cette monnaie ! Arrive donc les achats in-App pour vous permettre d'en avoir un peu plus. Très cher pour la faible quantité obtenue, et avec une incitation très régulière à quasi chaque action, la perfidie du jeu arrive ici et donne un aspect très négatif à ce jeu à l'accent féerique.

Avec un univers (trop) coloré et en ambiance sonore plate, Littlest Pet Shop ne s'adresse qu'à un publique de fan absolue de ces petits jouets... Alors faites attention de bien bloquer les in-App ou de ne pas divulguer votre code ! Vous risquerez d'avoir quelques surprises sinon...

Votre ville grandit !
Graphismes
6/10

Forcément, l'univers très enfantin et féminin est présent avec des couleurs vives dans un ton très rose. L'ensemble est très typé dessin animé et plutôt équilibré malgré quelques éléments trop brouillon ou des animations quelconques. Après, la cible des jeunes filles de 5 à 10 ans appréciera certainement !

Bande-son
5/10

Une musique plutôt discrète et un peu niaise entrecoupé des bruits des différents animaux... Aboiement, miaulement, hennissement et cliquetis des pièces récoltées seront là pour tenter d’égayer le tout, mais vous pouvez couper le son, vous ne perdrez rien d'extraordinaire.

Jouabilité
6.5/10

Vous devrez vous occuper de vos animaux via des glissés de doigt ou des appuis répétés ou plus longs... Enfantin, bien sûr, mais on reprochera la trop grande complexité des menus avec des boutons un peu partout, ce qui rends le tout difficile à manœuvrer pour la cible souhaitée du jeu.

Durée de vie
4/10

Au départ, vous irez relativement vite dans les quêtes qui sont plus là pour vous apprendre à utiliser les divers fonctionnalités du jeu. Mais rapidement, vous serez bloqué, et si vous ne passez pas à la caisse pour acquérir divers monnaies du jeu, vous ne pourrez plus rien faire sauf à attendre inexorablement ! Donc, vous passerez à autre chose, sauf si vous êtes vraiment fan... mais bon !

Conclusion

Si vous n'êtes pas une jeune fille de 5 à 10 ans fans des Littlest Pet Shop, vous ne le serez pas plus de ce jeu de gestion estampillé Gameloft. Pour cette cible de joueur, il n'est d'ailleurs pas normal que les achats in-App soient trop important et quasiment obligatoires pour réellement avancer, de quoi se jouer de la crédulité des petites demoiselles !