Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
The Escapists
8.5/10

The Escapists sur Android

Éditeur : Team17      Développeur : Mouldy Toof Studios
Télécharger sur le Google Play Store
5.49 €

Test de The Escapists

Il était une fois l'univers carcéral en 8 bits.

Olivier Par Olivier - Test jeu Android publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
The Escapists (copie d'écran 1 sur Android)

The Escapists est né de la collaboration fructueuse de deux studios, Team17, l'éditeur, qui est connu pour un certains nombre de créations, et notamment pour la série des Worms qui a bercée l’enfance de beaucoup de gamers depuis le milieu des années 90, le second, Mouldy Toof Studios, s'est occupé du développement (créateur également d'un jeu nommé Spuds Quest sorti sur Steam en septembre 2013). À la suite d'une campagne de Crowdfunding réussie fin novembre 2013, le soft sort sur bon nombre de plateformes en août 2014, mais il faudra attendre cette première semaine de mars 2017 pour le voir enfin arriver sur nos mobiles et tablettes Android.

Après ces années de patience, nous avons donc le plaisir de tester ce jeu qui a déjà beaucoup fait parler de lui. Souvent, le temps rend exigeant, on peut alors se poser la question suivante : The Escapists sera il a la hauteur de nos attentes ? C’est la question à laquelle nous allons tenter de répondre dans la suite de ce test.

The Escapists (copie d'écran 3 sur Android)

Dès les premières minutes de jeu, vous vous rendrez vite compte que nous sommes face à un concept original de par son style, il est d’ailleurs difficilement classable (on se trouve juste entre la simulation sociale et le sandbox…). Vous évoluerez dans un univers unique en son genre mais qui vous rappellera des titres relativement connus, car il reprend des mécanismes de jeux que vous connaissez forcément Le premier qui me vient en tête est Don’t Starve pour son impression de liberté, la gestion des objets, le crafting et la survie (qui est toute relative ici car l’infirmerie sera là pour sauver votre peau en cas de coups durs). Le second est Les Sims pour le côté gestion de vie sociale (en bien plus simple). Et pour finir, sur certains points, il y a un peu de GTA ou de son homologue Retro City Rampage DX. Le tout mixé et doté d’un visuel digne des meilleurs RPG sortis sur NES, ce qui plaira aux nostalgiques.

Ceci étant dit revenons en détails sur les différentes caractéristiques de ce jeu qui sort de l'ordinaire. The Escapists vous propose de rentrer dans la peau d’un détenu qui devra faire bonne figure auprès des matons (ne surtout pas attirer leur attention avec une attitude louche sinon c'est le mitard assuré, et il faudra tout reprendre à zéro...), soigner sa réputation et préparer son évasion dans 6 prisons différentes qui vous demanderont beaucoup d'imagination et de patience !

The Escapists (copie d'écran 6 sur Android)

Votre personnage va évoluer dans cet univers carcéral de manière assez libre, mais seulement dans une certaine mesure car il devra se soumettre aux différents règlements de la prison avec son rythme et ses obligations, les appels, les repas, la douche, le travail pénitencier (qui vous permettra de gagner de l'argent légalement), le sport (qui vous permettra de devenir plus fort), mais aussi tout les à côtés comme les missions proposées par les autres détenus (qui permettent aussi de gagner de l'argent), l’achat d’objets non autorisés, le crafting, surfer sur le web pour se cultiver (ce qui vous permettra d'obtenir de meilleurs emplois dans la prison et de crafter des objets plus compliqués), et, bien entendu travailler sur les préparatifs de votre évasion future. Dans The Escapists, il faudra donc trouver un équilibre entre les obligations que vous avez envers le pénitencier et vos objectifs d’évasion car si vous vous faites repérer, c’est la fouille assurée et la perte de tous vos objets fabriqués ou illicites. L'évasion pourra se faire de toutes les manières possibles, en creusant un tunnel, en volant l'uniforme d'un garde, en provoquant une émeute... vous n'avez qu'à laisser parler votre imagination. Notez que votre personnage dispose de jauge de santé et de fatigue qu'il faudra également gérer.

Vous pourrez personnaliser votre aventure dans certaines limites : vous aurez le choix entre différents visuels pour représenter tous les personnages de la prison et vous pourrez également leurs donner des noms. The Escapists propose deux mode de commande : les tactiles et les commandes virtuelles. Un menu vous permettra de crafter, de consulter votre profil, votre journal (dans lequel vous trouverez les différentes associations d'objets, les engagements pris auprès d'autres prisonniers), et quelques options liées aux commandes et à la bande son.

The Escapists (copie d'écran 9 sur Android)

Dans les premiers instants du jeu un didacticiel vous sera proposé, je l'ai personnellement trouvé assez simpliste, alors que The Escapists demande quand même une certaine maîtrise. Vous apprendrez donc surtout en perdant et cela pourra durer un certain temps avant de sortir de tôle... Les graphismes sont agréables, et nous renvoient des années en arrière pour le meilleur (et surtout pas pour le pire...), et la bande son est assez sympathique, même si elle pourra vous paraitre assez redondante à la longue.

Au final, The Escapists est une réussite. En plus de gérer votre réputation et votre évasion, il faudra réussir à gérer votre frustration, à ne pas arriver à vos fins rapidement (les échecs risquent d'êtres nombreux) car ce titre est tout de même assez complexe et nécessitera un certain temps afin de le maîtriser complètement.

The Escapists (copie d'écran 12 sur Android)
Graphismes
9/10

Côté visuel c'est soigné, on se croirait vraiment dans un jeu vintage dans le bon sens du terme. C'est à mon sens un vrai point fort de ce jeu. Un peu plus de diversité dans les personnages aurait été un plus.

Bande-son
7/10

La bande son est agréable, même si assez passe-partout : elle mériterait d'être plus variée (en fonction des situations).

Jouabilité
9/10

Pas de soucis à ce niveau, les contrôles de The Escapists sont simples à comprendre et à maîtriser, bien adaptés aux écrans tactiles d'appareils mobiles Android. Notez tout de même que les commandes tactiles sont les moins pratiques, et que le tutoriel est un peu léger à ce niveau.

Durée de vie
8/10

La durée de vie est énorme : 6 prisons à visiter, 6 évasions à planifier (dans une ambiance pleine de second degré). Cela va vous prendre un temps fou... Surtout qu'il est possible de se sentir perdu assez rapidement face à l'immensité des possibilités qu'offre le jeu. Dans certains cas cela peut aussi décourager et cela devient donc un point négatif.

Conclusion

The Escapists est vraiment plaisant dans l'ensemble, les possibilités offertes sont énormes, tout y a été bien pensé même ce que vous êtes encore loin d'imaginer... Cela peut cependant paraître très complexe et en décourager certains : un tutoriel un peu plus complet pourrait être un plus non négligeable afin que l'on puisse être guidé vers les possibilités qu'offrent le jeu édité par Team17 au lieu de passer tout simplement à côté. J'aurais également vraiment apprécié pouvoir jouer sur mes différents périphériques via le cloud. Sachez qu'un addon sur le thème Walking Dead est sorti sur consoles / PC, on peut ainsi espérer en profiter d'ici quelques temps...