Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
AXIO octa
7.5/10

AXIO octa sur iOS (iPhone / iPad)

Développeur : BrettspielWelt
Télécharger sur l'iTunes AppStore
3.49 €

Test de AXIO octa

Le meilleur du plus faible pour gagner !

Olivier Par Olivier - Test jeu iOS (iPhone / iPad) publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
AXIO octa (copie d'écran 1 sur iPhone / iPad)

Dans la grande famille des créateurs de jeu de société, l'un des plus connu reste Reiner Knizia, avec bon nombre de jeux portés sur iPhone et iPad au fil des années. Mais pour réaliser ses transitions entre plateau physique et jeu tactile, il est nécessaire d'adapter le gameplay à l'appréhension des écrans de mobiles et tablettes, chose que sait très bien faire le studio germanique BrettspielWelt comme on a pu le voir entre autre dans Friday - by Friedemann Friese ou Metro - The Board Game. Le jeu qui nous intéresse aujourd'hui est assez peu connu par le grand public, mais pourtant très intéressant dans sa conception, ses mécaniques et sa facilité de compréhension malgré la profondeur stratégique possible. Plongeons donc dans les couleurs et le plateau octogonale de AXIO octa pour remporter la partie !

À l'origine, AXIO octa est distribué sou le nom de AXIO. Dans ce jeu à l'apparence simpliste et abstraite, vous devez ajouter à tour de rôle des tuiles sur un plateau, chaque joueur les uns après les autres. Chaque fois que vous posez une tuile, portant un ou deux symboles de couleur, vous marquez des points pour les symboles du même type qui sont dans les rangées prolongeant la tuile qui vient d'être placée... et en fait, cette version à case octogonale se démarque du jeu d'origine à case carrée avec la possibilité de superposer des tuiles dans certains conditions, alors que là non... mais vous marquerez des points aussi sur les diagonales. Mais quel est le but ou la finalité du jeu pour remporter une partie me direz vous ? Et bien il vous faut avoir plus de point que votre adversaire dans la couleur la plus faible que vous ayez chacun... étrange, mais ça en fait un titre très tactique !

AXIO octa (copie d'écran 4 sur iPhone / iPad)

Vous aurez différents modes disponibles ici, que ce soit seul ou en multijoueur. Après un tutoriel qui arrive à présenter le gameplay de façon plutôt dynamique, ce qui tranche grandement avec les règles disponibles dans l'application de façon bien trop rudimentaire, vous pourrez donc choisir de lancer une partie. En jouant tout seul à AXIO octa, vous aurez trois modes différents : un solo où vous serez complètement seul, avec la seule nécessité de jouer tactiquement une tuile par une tuile afin de marquer le plus de points possibles dans les 8 couleurs disponibles ; un mode par défaut vous permettra d'affronter de un à trois adversaires manipulés par l'IA, avec différents grades dans leurs capacités tactiques afin de faire évoluer la difficulté ; enfin, un mode par équipe, deux contre deux, où vous mettrez en commun vos points glanés avec votre co-équipier afin de battre l'équipe adverse.

Si vous préférez jouer à un jeu de société à plusieurs, sachez que celui-ci propose également la possibilité de lancer une partie online, sous condition préalable d'avoir créé un compte utilisateur sur les serveurs du studio BrettspielWelt, pouvant servir d'ailleurs à plusieurs jeux de ce dernier. Vous aurez la possibilité de chercher un utilisateur en particulier afin de l'ajouter à votre liste d'ami, de jouer contre n'importe qui, ou... justement un de vos amis... ou plusieurs, bien entendu. Lors de nos tests, il n'y avait pas foule sur les serveurs, mais il y avait tout de même un peu de passage pour pouvoir lancer une partie en ligne de AXIO octa, ce qui permet de pouvoir jouer stratégiquement contre de vrais opposants qui deviennent par la force des choses assez stéréotypés en mode hors ligne, bien que l'aléatoire des tuiles piochées permet de gommer quelque peu ce principe.

AXIO octa (copie d'écran 8 sur iPhone / iPad)

En terme de jeu à part entière, vous aurez donc une série de 6 tuiles en bas de l'écran, ressemblants à des dominos avec une couleur de chaque côté. Lorsque ce sera votre tour, il vous faudra choisir celle à utiliser, et la faire glisser sur le plateau de jeu. Une fois sur ce dernier, une croix pour annuler (et replacer la tuile dans la liste des choix) et une flèche en rotation pour faire pivoter la tuile apparaîtront autour de cette dernière, ainsi qu'une flèche vers le bas lorsque la tuile aura la possibilité de se placer sur la localisation choisie. Un cercle l'entourera d'ailleurs, permettant de la déplacer à nouveau le cas échéant. Afin de savoir rapidement si une position peut être valide ou non, une sorte de halo apparaîtra autour du domino, rouge pour indiquer l'impossibilité de placement, et logiquement en vert pour l'autoriser. AXIO octa est ainsi assez simple à manipuler, facile de prise en main, même si on peut regretter quelques défaut de perception lors de la prise des tuiles, principalement sur iPhone.

Comme expliqué plus haut, pour remporter une partie de AXIO octa, il ne sera pas nécessaire de marquer le plus de point possible... même si c'est tout de même conseillé d'en empocher. En plaçant les tuiles, suivant les couleurs adjacentes en diagonales ou en rangées, vous marquerez des points sur la (ou les) couleur(s) du domino... si vous arrivez à treize points sur une couleur, vous aurez le droit à un placement de tuile bonus, ce qui est tactiquement bien souvent très intéressant. Mais ce n'est pas le compte global qui compte, il vous suffira d'avoir plus de point sur votre couleur la plus faible que votre adversaire sur la sienne... mieux vaut donc équilibrer les placements colorés que jouer sur quelques couleurs pour engranger les points. Sur ce principe, ce jeu reste assez perturbant au départ, mais c'est ce petit détail qui le différencie de la masse des jeux de sociétés disponibles sur iPhone et iPad pour en faire un titre agréable... malgré une réalisation qui reste un peu trop sommaire dans son ensemble. Les fans de casses-tête apprécieront ainsi, jouant avec les 8 couleurs dans ce plateau octogonale !

AXIO octa (copie d'écran 12 sur iPhone / iPad)
Graphismes
6.5/10

Très sobres et classiques à la fois, les graphismes mériteraient un peu plus de folie et de peps, voir même quelques animations pour sortir quelque peu de la torpeur très clinique de la présentation. Maintenant, vous pourrez vous concentrer intégralement sur le jeu sans être perturbé, et c'est ce qui reste le plus important pour ce genre de titre !

Bande-son
6/10

Une musique d’accueil qui laissera très vite sa place à un silence presque assourdissant, ponctué par divers bruitages qui permettront de rester éveiller dans les phases de jeu. Ce n'est certes pas le plus important pour ce genre de titre, mais on aurait apprécié une petite musique de fond, très douce, accompagnant le gameplay de façon agréable... dommage.

Jouabilité
8/10

Simple à prendre en main, il vous suffira de glisser votre doigt d'une tuile en bas de l'écran de votre iPhone ou iPad vers le plateau, puis de faire pivoter, placer, et apposer stratégiquement. L'ensemble est facile à manipuler, même si parfois le jeu à tendance à ne pas sélectionner la bonne tuile, et qu'il vous faudra un peu de précision, surtout sur petit écran de mobile.

Durée de vie
8/10

Dans les modes solo, vous pourrez lancer une partie seul sur le plateau pour chercher le meilleur score possible, ou contre un à trois adversaires, en équipe deux contre deux ou chacun pour soit. En vous inscrivant sur les serveurs du studio BrettspielWelt, vous pourrez même affronter vos amis en ligne, ou encore des joueurs du monde entier, permettant de diversifier les stratégies ! Il manque par contre un mode pass-and-play qui aurait été grandement intéressant ici !

Conclusion

Si AXIO octa pèche quelque peu par sa réalisation un brin trop simpliste et dépouillée, le cœur du jeu n'en est pas moins très intéressant, avec des parties assez courtes, mais intenses stratégiquement. La réflexion a une place très importante dans ce titre développé par le studio germanique BrettspielWelt qui a réussi à conserver l'esprit du jeu de société issu de l'imagination débordante de Reiner Knizia. Quelques ajustements sont nécessaires, mais voilà un titre qui mérite de s'y attarder pour tout amoureux de casses-tête ! En espérant qu'un mode pass-and-play arrivera dans une prochaine mise à jour !