Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
Farabel
7.5/10

Farabel sur iOS (iPhone / iPad)

Développeur : Frogames
Télécharger sur l'iTunes AppStore
3.49 €

Test de Farabel

Stratégie à l'envers !

Olivier Par Olivier - Test jeu iOS (iPhone / iPad) publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Farabel (copie d'écran 1 sur iPhone / iPad)

Un jeu de stratégie est souvent difficile à appréhender par les profanes, souvent du fait d'une complexité délicate à maitriser entre tactique de placement, d'évolution du personnage, de gestion des tours qui s'enchaînent et de la difficulté croissante, bien entendu, au fil des missions. Le studio français Frogames s'est pourtant essayé à créer un jeu de stratégie au tour par tour original, même si à force il est bien délicat de trouver de nouvelles idées afin de sortir du lot. Avec Farabel, en tout cas sur le papier, ils ont totalement réussi leur pari, proposant ce petit plus qui fait toute la différence par rapport à la concurrence, apportant maintenant sa vision à rebours sur iPhone et iPad après avoir fait ses armes sur Steam. Réussira t'il à faire de même sur écran tactile ? Commençons par la fin, pour une fois : oui... mais.

Pourquoi commencer par la fin ? Et bien tout simplement parce que c'est ce qui fait l'originalité de Farabel qui se révèlera très vite être un jeu passionnant, captivant, intelligent et surtout, plein d'humour, malgré le fait que son univers chevaleresque contre des monstres se faisant la guerre reste très classique pour le genre. Vous incarnerez le Roi Cendor, le seigneur de ces terres dont Azuk le Non-Voyant veut s'emparer. Le tutoriel du jeu vous présentera ceci, ainsi que la prêtresse un peu délurée du royaume, dans un combat final contre le monstre. La victoire est au terme du tutoriel... ça y est, le jeu est terminé... ah mais non, la prêtresse a enfin réussi à faire un sort qui fonctionne !!! Que diable, juste après la mort de votre féroce ennemi, vous voilà transporté en arrière dans le temps... à la bataille tout juste précédente.

Farabel (copie d'écran 4 sur iPhone / iPad)

La prêtresse et le Roi Cendor se retrouvent ainsi téléportés plusieurs jours en arrière dans le passé, se souvenant de tout, alors que les guerriers, arbalétriers et autres guetteurs n'en ont pas conscience. Tout au long du jeu et de vos victoires dans Farabel, vous allez ainsi remonter le temps jusqu'aux prémisses de cette guerre. L'histoire du jeu avance donc vers le passé, ce qui est assez étrange, mais mené avec pas mal d'humour, rendant l'ensemble logique et bien pensé. Cependant, comme dans tout jeu de stratégie, votre personnage gagne de l'expérience, permettant d'améliorer ses aptitudes et ses compétences, seulement ici, comme vous remontez le temps, et que vous étiez au départ à la bataille final, donc avec un héros au maximum de son potentiel... vous perdrez de l'expérience et devrez choisir après chaque victoire quelle aptitude réduire... aïe !

Après chaque mission, le Roi Cendor perd donc de son expérience, et un point dans une de ses caractéristiques, mais il perd également ses souvenirs. La prêtresse, qui n'est pas dans son cas, lui explique, s'excuse et prépare un nouveau sort pour corriger tout ça. Sauf qu'elle n'y parvient pas aussi bien que ce qu'elle aimerait faire. Chaque bataille reste assez classique dans sa conception, avec une manipulation du jeu très simplifiée, où il vous suffira de déplacer les personnages sur la carte composée de cases hexagonales. Les habitués du genre prendront très facilement en main le jeu, mais préférez y jouer sur un iPad plutôt qu'un iPhone ou la lisibilité n'est pas optimale, surtout sur un iPhone X où certains éléments sont en plein sur la barre du bas de l'écran pour sortir de l'application Farabel. Sur tablette, tout fonctionne par ailleurs très bien.

Farabel (copie d'écran 8 sur iPhone / iPad)

L'idée principale du jeu consistant dans la perte d'un point de compétence à chaque retour dans le passé est excellente, ce qui permet de véritablement avoir un impact sur la réussite ou non même si cela s'avère au final une grande torture au final de bien choisir le point à enlever. Si au début ce choix n'a qu'assez peu d'impact, plus vous avancerez dans Farabel et plus vos choix seront importants, mais surtout vos premiers choix pourront avoir une incidence sur vos réussites ou échecs. Malgré tout, les batailles se ressembleront un peu toute, bien que les cartes soient différentes, et les surprises également. Il vous faudra surtout apprendre à utiliser les talents secondaires de vos troupes tout en protégeant le roi et la prêtresse... dans le cas contraire, vous échouerez dans votre mission, et devrez recommencer !

Farabel est un très bon jeu de stratégie au tour par tour qui saura convaincre les habitués, mais également séduire les néophytes, grâce à une histoire engageant et pleine d'humour, une réalisation soignée, même si la lisibilité n'est pas toujours optimale, mais surtout un esprit tactique très développé. Il est par contre dommage de ne pas pouvoir jouer également à l'endroit le scénario, même si cela va à l'inverse du but recherché par le jeu, ou alors la possibilité d'incarner le camp adverse dans le bon sens de la temporalité ? Quoiqu'il en soit, ne remontez pas le temps, et téléchargez ce jeu, vous pourrez revenir dans le passé grâce à lui et perdre votre expérience tout en remportant de belles victoires. Arriverez vous à bien débuter la guerre du mode campagne ? Et parviendrez vous à terminer les défis quotidiens complémentaires ? Et les jeux personnalisés ?

Farabel (copie d'écran 12 sur iPhone / iPad)
Conclusion

Même si la lisibilité et la prise en main n'est pas optimale sur iPhone, Farabel est un très bon jeu de stratégie au tour par tour, assez classique dans sa conception et sa maniabilité, mais reposant sur une originalité que lui confère les remontées dans le temps et la perte de compétence, véritable dilemme centrale. Quelques adaptations et améliorations dans l'ergonomie sont encore nécessaires de la part du studio français Frogames pour en faire un must have, mais la copie est déjà très intéressante et captivante, bercée par un humour qui vous fera bien souvent sourire. Parviendrez vous jusqu'aux prémisses de cette guerre ?