Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
Les Tortues Ninja : Les Portails dimensionnels
8/10

Les Tortues Ninja : Les Portails dimensionnels sur iOS (iPhone / iPad)

Éditeur : Nickelodeon
Télécharger sur l'iTunes AppStore
4.49 €

Test de Les Tortues Ninja : Les Portails dimensionnels

Les tortues passent les portails... et vous ?

Olivier Par Olivier - Test jeu iOS (iPhone / iPad) publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Avancez dans les niveaux pour combattre des boss

Depuis que Nickelodeon exploite la licence Tortues Ninja, de nombreux titres sont apparus sur iPhone et iPad, exploitant divers univers et genres des jeux vidéos. Après le match-3 il y a peu avec Les Tortues Ninja - Match 3 assez peu inventif, les voilà de retour dans un beat them all survolté... qui ressemble pas mal à Ninja Turtles paru à l'été 2014... mais pour autant, Les Tortues Ninja : Les Portails dimensionnels propose son propre scénario, des achats intégrés qui sont ici complètement facultatifs, et surtout un système de contrôle bien plus intéressant pour jouer que le précédant titre... avec même la possibilité d'incarner les 4 tortues en même temps ! Reste à savoir si cela suffira pour crier Cowabunga !!!

Le style graphique proche d'un manga ultra-coloré ne change pas ici, et vous pourrez parcourir 5 mondes différents aux styles graphiques permettant de renouveler quelque peu l'intérêt. Associé à ceci, vous pourrez débloquer de très nombreux costumes pour chacun des 4 tortues (Leonardo, Raphaël, Donatello et Michelangelo) permettant également de diversifier quelque peu la patte graphique. Malheureusement, la lisibilité en pleine action s'en voit réduite, surtout sur iPhone, avec vos protagonistes que vous pilotez qui se confondront avec les ennemis en surnombre ou avec le décor lui même. Mais en tout cas, l'action de Les Tortues Ninja : Les Portails dimensionnels est survoltée et les animations fluides et lumineuses, vous n'aurez ainsi pas le temps de vous ennuyer, portant le jeu avec pas mal de brio, à contrario de la sonorité qui se veut quelconque et totalement inadaptée à l'univers de la série Teenage Mutant Ninja Turtles. Heureusement que les voix et les bruitages relèveront quelque peu la bande son, malgré ces derniers quelque peu étouffés.

Sélectionnez les costumes de chacun

Les 5 mondes sont tous découpés en 9 niveaux principaux et un niveau bonus déblocable avec un costume spécifique. Dans la quête principale, vous enchaînerez les lieux de combats où vos ennemis viendront de toute part, avec régulièrement l'ajout de créatures encore plus puissantes et dangereuses. Les Tortues Ninja : Les Portails dimensionnels parvient à renouveler le plaisir et l'action, toujours avec une difficulté bien jaugée, équilibrée, et croissante de façon cohérente. Il n'y aura pas d'évolution pour vos tortues, pas de puissance supplémentaire, mais au fur et à mesure que vous avancerez, une meilleure expérience dans l'utilisation du groupe et de chaque individualité. Car ce qui fait la force de ce titre, c'est de pouvoir incarner les 4 protagonistes carapacés en même temps, et en plus de façon simple et totalement adaptée à l'écran tactile d'un iPhone ou d'un iPad. Ainsi, en glissant votre doigt sur l'écran à partir d'une tortue, vous pourrez la diriger vers un ennemi, sauf si vous souhaitez utiliser la force d'une ou trois autres tortues, il vous suffira de glisser votre doigt sur elle avant de cibler votre attaque. L'action devient ainsi très stratégique et haletante. Vous pourrez même détruire quelques éléments du décor pour obtenir des costumes ou des morceaux de pizzas modifiant le comportement ou vous soignant...

Bien plus équilibré et intéressant que Ninja Turtles, Les Tortues Ninja : Les Portails dimensionnels est également bien plus séduisant, facile à prendre en main et adapté à tout type de joueur, étant donné que vous pourrez même choisir entre le mode de difficulté normal ou cauchemar. L'esprit TMNT est là, les pizzas aussi, le scénario classique mais efficace, donnant encie d'avancer et de voir la fin et le combat avec Shredder après avoir éliminé Bepop, Rocksteady et l'intégralité du clan de Foots. Oui, vous pouvez crier Cowabunga !!!

Remportez les niveaux avec un maximum de santé !
Graphismes
8.5/10

Une réalisation graphique qui arrive à mixer l'esprit dessin animé et manga, avec un coup de crayon acerbe et des couleurs vives. L'ensemble propose ainsi un univers à la fois moderne et reprenant tous les codes de la série Teenage Mutant Ninja Turtles, même si par moment l'action devient quelque peu fouillis, surtout sur iPhone.

Bande-son
5.5/10

La sonorité est moderne, mais ne colle pas du tout à l'ambiance sonore du dessin animé, et c'est véritablement dommageable. Les voix des différentes tortues sont assez compréhensibles, même si elles ne sont qu'en anglais (avec des sous-titres en français). Les bruitages sont corrects, mais parfois assez peu puissants, trop effacés.

Jouabilité
8/10

Les Tortues Ninja : Les Portails dimensionnels propose une véritable jouabilité adaptée aux écrans tactiles des iPhone et iPad, avec des glissés de vos doigts pour regrouper vos tortues et cibler l'ennemi à attaquer, sauf si vous préférez que chacun s'occupe d'un ennemi différent. Les boutons d'actions spéciales sont facile à utiliser, l'ensemble est réactif, mais dans les scènes où le combat fait rage, il est difficile de bien repérer ses ouailles...

Durée de vie
8/10

Vous aurez 5 dimensions à explorer, avec à chaque fois 9 niveaux principaux et un niveau bonus à débloquer en utilisant un costume spécifique (obtenu de façon gratuite)... et de nombreux autres costumes complètement facultatifs disponibles via des achats intégrés. Vous passerez un bon moment, la difficulté étant évolutive de façon cohérente. Mais vous pourrez aussi recommencer le jeu avec le mode cauchemar pour les plus perspicaces !

Conclusion

Adapté pour les plus jeunes et les plus aguerri, Les Tortues Ninja : Les Portails dimensionnels propose un beat them all plutôt efficace, sans pour autant être transcendant. Nickelodeon a appris de ses erreurs sur Ninja Turtles, et l'expérience de jeu s'en voit plus efficace et intéressante. Voilà de quoi crier Cowabunga et reprendre une part de pizza !