Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
Umiro
8.5/10

Umiro sur iOS (iPhone / iPad)

Éditeur : Devolver Digital      Développeur : Diceroll Studios
Télécharger sur l'iTunes AppStore
3.49 €

Test de Umiro

Puzzle à tracer en coopération !

Olivier Par Olivier - Test jeu iOS (iPhone / iPad) publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Umiro (copie d'écran 1 sur iPhone / iPad)
Umiro (copie d'écran 2 sur iPhone / iPad)

Alors oui, vous allez dire, encore un jeu de type puzzle-game... et oui ! Mais quoi de mieux que ce genre pour se laisser surprendre par quelques nouveautés intéressantes et mécaniques bien pensées ? Effectivement, ce n'est pas toujours le cas, il faut l'avouer, mais régulièrement on découvre quelques jolies pépites sur nos iPhone et iPad. Cette fois-ci, c'est l'éditeur Devolver Digital, bien plus habitué à des titres moins colorés, plus matures et sanglants, qui nous invite dans un univers qu'il va falloir re-colorer à la pointe de votre doigt. Développé par Diceroll Studios, formé par un groupe d'étudiant, votre but sera assez simple : faire en sorte que les deux personnages du jeu arrivent à traverser les difficultés ensemble vers les cristaux qui leurs rendront petit à petit leurs mémoires afin de se rappeler comment ils sont arrivés dans cet endroit étrange qu'est le monde d'Umiro.

Pour résumer quelque peu l'histoire derrière ce jeu, vous devrez guider les deux amis Huey et Satura, même si au départ seul le premier sera présent, dans le monde incolore de Umiro. Incapables de savoir où ils sont et pourquoi ils sont là, la seule solution pour se retrouver sera de terminer les différents niveaux, ressemblants par moment à de véritables labyrinthes remplis de dangers variés et évolutifs. Le jeu est composé de 4 chapitres différents, avec à chaque fois dix niveaux principaux pour faire progresser l'histoire et débloquer un à un les puzzles, mais également un niveau complémentaire, plus compliqué que les précédents, qui sera à débloquer en réussissant à obtenir l'intégralité des cristaux jaunes du chapitre, souvent difficilement accessibles, ce qui vous demandera parfois un brin de folie, d’insouciance et de tâtonnement.

Umiro (copie d'écran 2 sur iPhone / iPad)

Le principe de chaque niveau sera toujours le même, même si les possibilités pour y parvenir évolueront, bien heureusement. Vous aurez ainsi deux personnages, Huey en bleu et Satura en rose, qu'il vous faudra guider vers les cristaux de leurs couleurs respectives. C'est du grand classique, il est vrai, mais ce qui change dans Umiro, c'est que vous ne les guidez pas l'un après l'autre en direct, mais que vous planifiez leurs chemins à l'avance, avant d'appuyer sur le bouton lecture en bas de l'écran de votre iPhone ou iPad. Les deux protagonistes partiront, ensemble, sur le parcours tracé, sans s'arrêter, jusqu'à atteindre leurs cristaux, ou alors se faire toucher par un obstacle mouvant, une fumée, ou tout autre difficulté qui les fera échouer, devant ainsi recommencer à tracer un autre chemin... ou alors faire partir les deux personnages dans un autre tempo.

Ce qui peut être à la fois perturbant, mais intéressant avec Umiro, c'est bien le fait que par moment votre cheminement est bon, mais lancé au mauvais moment, il peut échouer. Car les boules noires mouvantes ne s'arrêteront pas, faisant parfois des allez-retour, parfois des déplacements uniquement verticaux ou horizontaux, parfois des formes plus arrondis, etc... Il sera donc important de bien comprendre et assimiler leurs évolutions pour faire en sorte de passer sans se faire toucher, avec parfois la nécessité de patienter un instant pour que le passage s'ouvre. Seulement, il n'est pas possible de rester à un endroit, il faudra donc que parfois vos tracés tournent en rond dans des zones exemptes d'obstacle pour passer le temps, et c'est bien souvent ce laps de temps qu'il faudra trouver, dépendant dans la durée du moment où vous lancerez les deux protagonistes vers leurs cristaux.

Umiro (copie d'écran 5 sur iPhone / iPad)

Mais les obstacles, mouvants ou non, ne seront pas les seuls éléments à prendre en compte pour réussir les 40 puzzles labyrinthiques principaux. En effet, certaines zones ne seront accessibles que lorsque vous aurez activé un bouton poussoir en faisant marcher Huey ou Satura dessus, ce qui permettra bien souvent à l'autre d'ouvrir la voie pour le premier. Mais attention, comme certains niveaux auront deux cristaux de chaque couleur, et que vous ne pouvez en atteindre qu'un seul à la fois, il vous faudra réfléchir à la meilleure opportunité stratégique, qui n'est pas souvent le cristal le plus proche. Dans Umiro, les boutons poussoirs ne seront qu'à pression unique, donc en repassant dessus, ils ne reviendront pas en position d'origine, d'où l'intérêt d'aller dans une zone en particulier avant d'activer un bouton ! C'est d'ailleurs ce qui donne un grand intérêt au jeu, le système de planification en prenant en compte toutes les variables et leurs évolutions, rendant certains niveaux assez coriaces.

Pour tracer les chemins à emprunter, vous n'aurez qu'à faire glisser votre doigt sur l'écran de votre iPhone ou iPad, à partir d'un des deux personnages. Il est nécessaire d'être précis dans ce tracé pour ne pas vous retrouver coincer, mais Umiro propose la possibilité de recommencer en effectuant un double pression sur le personnage, ce qui sera souvent bien utile. La prise en main est donc très enfantine, permettant aux joueurs de tout âge de jouer sans difficulté au jeu, surtout que dans la globalité des niveaux la complexité n'est pas extravagante... ce qui par contre à pour mauvaise surprise d'arriver assez rapidement à la fin du jeu et des 40 niveaux, laissant un léger goût d'inachevé sur les doigts. Bien heureusement les niveaux complémentaires seront quelque peu plus ardues, mais ne résisteront pas non plus très longtemps, surtout pour les habitués à ce genre de réflexion dans le temps et l'espace en coopération.

Umiro (copie d'écran 8 sur iPhone / iPad)

Maintenant, et on l'a déjà vu il y a peu de temps avec quelques titres, ce n'est pas la durée de vie qui fait la qualité d'un jeu, mais surtout l'idée, la philosophie, la réalisation ou l'utilisation des mécaniques qui le rendent bon ou pas. De ce côté là, Umiro propose une bride d'histoire sous forme de différents visuels se débloquant au gré de votre avancée, mais également de plusieurs discussions entre les deux protagonistes au début ou à la fin des niveaux, apportant un peu plus d'intérêt à la simple réalisation de puzzle sous forme de pseudo-labyrinthe. La réalisation sobre, moderne, colorée et détaillée fait également beaucoup dans l'intérêt que l'on peut porter au jeu, avec une précision et une fluidité assez bluffante par moment. D'ailleurs, voir ce monde sombre au départ se colorer sous le tracé de votre doigt apportera encore plus d'intérêt esthétique pour un jeu qui n'en était déjà pas dénué !

Le tout permet de passer un très bon moment dans le monde d'Umiro, avec un titre très travaillé dans ses mécaniques, avec l'ajout de différents éléments, comme les boucliers qui apportent la possibilité de se faire toucher une fois par une orbe noire. Un très bon puzzle-game, avec même des cristaux jaunes encore plus complexes à atteindre à chaque fois, bien équilibré et qui ne berce pas dans la redondance des niveaux et les fausses évolutions, mais proposant véritablement de nouveaux défis à chaque fois. Il faut véritablement espérer que d'autres niveaux seront ajoutés dans de futures mises à jour afin de prolonger le plaisir et l'intérêt de ce jeu. Alors, préparez votre doigt, et tracez le chemin vers le téléchargement du jeu, vous ne serez pas déçu !

Umiro (copie d'écran 11 sur iPhone / iPad)
Graphismes
9/10

Avec une esthétique assez proche de la sobriété d'un Monument Valley 2 dans l'approche, tout en étant plus détaillé et sur un seul plan géométrique, les évolutions graphiques et colorimétriques apportent beaucoup d'intérêt au jeu et sa perception, surtout lorsque l'ensemble évoluera des ténèbres à la lumière sous votre doigt et le tracé des parcours des deux personnages.

Bande-son
8.5/10

Si la musique reste assez classique pour le genre, elle porte bien le jeu tout en restant assez distante pour ne pas vous prendre la tête pendant vos phases de réflexions et d'essais parfois ratés pour trouver le bon chemin, le bon moment, le bon rythme. Les bruitages apportent également une touche de sobriété intéressante à l'ensemble sonore.

Jouabilité
9/10

Avec une interface sobre et simple à prendre en main, la majorité de votre temps vous le passerez à tracer avec votre doigt le parcours d'Huey et Satura jusqu'aux pierres précieuses de la couleur du personnage, mais également la pierre jaune, tout en faisant attention aux boutons poussoirs, orbes sombres du néant, obstacles, etc... L'ensemble est assez précis, que ce soit sur iPhone ou sur iPad, et facile à prendre en main pour des joueurs de tout âge.

Durée de vie
6/10

Vous aurez 4 chapitres, composés chacun de 10 niveaux principaux, et d'un complémentaire à débloquer en récoltant les 10 pierres jaunes... La difficulté n'est pas extravagante, même si quelque passages sont assez délicats, il ne vous faudra donc pas très longtemps (moins de 2 heures) pour arriver au bout du jeu. Espérons que d'autres chapitres arriveront avec de nouvelles mécaniques dans de futures mises à jour !

Conclusion

Grâce à une réalisation efficace et précise, une maniabilité et des mécaniques simples à comprendre pour des joueurs de tout âge, mais également un univers enfantin, sobre et coloré, Umiro est vraiment très séduisant, et saura convaincre bon nombre de joueurs de s'y pencher. Grâce à ce jeu un peu à part dans le catalogue de Devolver Digital, développé par un groupe d'étudiants ayant formé Diceroll Studios, vous aurez la possibilité de re-coloré un monde bien terne, qui plus est avec une belle histoire derrière, et de magnifiques visuels. L'ensemble est plaisant, évolue bien, mais reste malheureusement trop court... vite, de nouveaux niveaux !