Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
Enterre moi, mon Amour
8/10

Enterre moi, mon Amour sur Android

Éditeur : Plug In Digital      Développeur : The Pixel Hunt
Télécharger sur le Google Play Store
3.49 €

Test de Enterre moi, mon Amour

Communication amoureuse en mode survie !

Olivier Par Olivier - Test jeu Android publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Enterre moi, mon Amour (copie d'écran 1 sur Android)
Enterre moi, mon Amour (copie d'écran 2 sur Android)

Les jeux de survie ressemblent souvent à un personnage à guider dans un environnement hostile, de la collecte de ressources diverses et de l'exploration d'environnement. Seulement, et on le sait par les temps qui courent, les migrants partant de leur pays de naissance en guerre, doivent réellement survivre à un périple qui lui est bien réel, avec toujours cette lueur d'espoir que ce sera mieux ailleurs. C'est partant de cette réalité, et exploitant une histoire vraie, que les studios français The Pixel Hunt et Figs se sont associés pour proposer, en partenariat avec la chaîne Arte (qui n'en est pas à son premier pied dans les jeux vidéos, avec notamment Type:Rider), d'une aventure interactive sur fond de survie sous le nom assez étrange de Enterre-moi, mon amour (ou Bury me, my love en anglais)... Tentons donc de quitter Homs à notre tour !

En fait, vous, vous ne quittez pas réellement cette ville de Syrie. Vous, et bien vous incarnez Majd, un syrien resté au pays. Votre chère et tendre, Nour, quand à elle, est partie pour tenter de rejoindre l'Allemagne, par tous les moyens possibles, pour échapper à la guerre et à la destruction de son pays. Cela reste assez étrange que son mari ne le suivent pas, et d'ailleurs on n'en sait pas bien plus tout au long de l'aventure / fiction interactive sur le fait de son non départ, mais en tout cas, vous pourrez communiquer avec elle pour vivre ses espoirs, ses échecs, ses réussites... et tenter de la guider. Ce n'est donc pas à vous de survivre dans Enterre-moi, mon amour, mais il faut faire survivre votre femme, et vous aurez un poids important dans son parcours !

Enterre moi, mon Amour (copie d'écran 2 sur Android)

L'interface du jeu est très simpliste, se concentrant uniquement sur l'échange de SMS entre les deux protagonistes, bien que vous pourrez également observer le parcours de Nour sur une carte. L'esthétique générale de Enterre-moi, mon amour manque quelque peu de folie, même si de magnifiques dessins, représentant des photos que s'enverront les deux amoureux éloignés, agrémenteront quelque peu le récit. À la manière de la série Lifeline, par exemple, le jeu se jouera en quasi temps réel, avec des temps d'indisponibilité de votre chère et tendre, lorsqu'elle n'aura plus de réseau, lorsqu'elle économisera de la batterie, ou lorsqu'elle devra faire autre chose, chercher des informations, etc... Il vous faudra donc patienter, et revenir de temps à autre, bien qu'elle ne soit pas toujours là, et que vous ouvriez le jeu pour rien. Heureusement, un système de notification vous permettra de savoir lorsqu'elle vous parlera... et parfois cela pourra être long, surtout si vous vous fâchez ! Ce qui implique que le jeu se déroulera sur plusieurs jours, que ce soit dans le jeu ou pour vous.

Bien entendu, les développeurs de Enterre-moi, mon amour ont fait en sorte de pouvoir accélérer le temps (!), et de vivre l'aventure en continue pour ne pas avoir à attendre d'avoir enfin des nouvelles de Nour, de savoir si elle a survécu à un périple en bateau, etc... Cette option se réglera dans les réglages du jeu, ce qui permet de progresser rapidement, ce qui est fort appréciable, surtout que les dialogues sont souvent savoureux, et que le récit se lit vraiment bien. Si votre chère et tendre vous enverra des photos et des messages quand à sa situation, vous pourrez faire de même, que ce soit des messages textuels ou des émoticônes, avec parfois plusieurs choix. Suivant celui que vous ferez, elle réagira de façon différente, et elle agira en conséquence, ou non, vous écoutant parfois, même si elle pourra également en faire qu'à sa tête. Ainsi, chaque nouvelle partie du jeu exploitera des pans complètements différents du scénario qui est assez complet, et que par moment, un choix initial pourra avoir des impacts bénéfiques ou non sur du long terme. Les situations seront souvent difficiles, mais vous aurez toujours envie de savoir et connaitre la suite de l'aventure, alors vous reviendrez vous plonger dans ce récit de SMS... jusqu'à la fin de l'aventure. Mais quelle fin ?

Enterre moi, mon Amour (copie d'écran 6 sur Android)

C'est sur cette gestion de la fin que Enterre-moi, mon amour est très intéressant, mais c'est également son plus gros défaut. En effet, si vos choix risquent de ne pas pouvoir amener votre épouse au bout de son périple, et que vous recevrez un message audio pour vous en avertir, tout ça parce que vous êtes resté dans la moralité alors qu'il ne le fallait pas, ou le contraire... Vous n'aurez alors pas d'autre choix que de tout recommencer, et tenter de partir sur un pan différent du scénario... mais il faudra TOUT recommencer, il n'y a même pas la possibilité de revenir sur une situation particulière, par exemple à partir de la carte... pas à chaque moment, mais au moins une fois que vous aurez vue une fin, un échec. Peut être que ce sera ajouté plus tard ? Mais en tout cas, l'aventure est très agréable, et les amoureux d'aventure interactive apprécieront certainement ce jeu de survie pas comme les autres.

Enterre moi, mon Amour (copie d'écran 7 sur Android)
Graphismes
7/10

Si les photos sous forme de dessins sont magnifiques et apportent pas mal de charme au jeu, il n'en reste pas moins que l'ensemble est très strict et sans grande folie. Malgré tout, le but du jeu est de lire et de réagir dans les dialogues, donc rien d'alarmant et de choquant à ce minimalisme graphique.

Bande-son
5/10

Hormis la sonorité lors de la réception ou de la saisie de nouveaux messages, ou encore du message audio en fin de jeu, que vous réussissiez ou non, c'est un quasi calme plat... Par moment, une musique douce vient agrémenter le jeu, mais c'est bien trop rare, ce qui est fort dommageable, on aurait bien aimé une petite ambiance apaisante !

Jouabilité
8.5/10

L'ergonomie tactile a été bien pensée, et Enterre-moi, mon amour se prend facilement en main, que vous soyez sur un mobile ou sur une tablette Android. Les actions restent simples et minimalistes également, mais cela permet de se concentrer facilement sur le récit. L'onglet carte ou les réglages sont pratiques également à manipuler... par contre, sur certaines photos en zoom, on ne voit pas bien la croix pour fermer cette dernière et revenir au récit.

Durée de vie
8/10

Le récit est assez cossu et complet, avec de très nombreux embranchements possibles, ce qui vous permettra de rejouer à de nombreuses reprises, surtout qu'il vous faudra trouver les bonnes paroles pour faire en sorte que Nour arrive seine et sauve à la fin de son voyage, et ce ne sera pas facile. Dommage que l'on ne puisse pas revenir à un point en particulier, par exemple à partir de la carte, et que l'on soit obligé de tout recommencer dès le départ par contre...

Conclusion

Malgré son gros point négatif dans la gestion de la fin occasionnant la nécessité de tout recommencer sans pouvoir revenir à un point en particulier, il s'avère que Enterre-moi, mon amour est un très bon jeu de récit interactif, prenant, émouvant, avec de l'humour, de la difficulté, sans tomber dans du mélodramatique ou du politique. Ce périple s'inspire d'une phrase d'adieu syrienne qui peut se traduire par " Prend soin de toi et ne t’avise surtout pas de mourir avant moi ", ce qui résume bien le fil directeur de ce titre développé par les studios français The Pixel Hunt et Figs. Mais attention, il vaut mieux apprécier la lecture pour s'y aventurer, sinon, vous ne survivrez pas longtemps vous non plus...