Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
RunGunJumpGun
7.5/10

RunGunJumpGun sur Android

Éditeur : Gambitious      Développeur : ThirtyThree Games
Télécharger sur le Google Play Store
3.59 €

Test de RunGunJumpGun

On court, on flingue, on vole... encore et encore !

Olivier Par Olivier - Test jeu Android publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Choisissez votre niveau

Les réflexes... voilà un jeu complètement déjantés qui vous faire tester vos réflexes, qui va les mettre à mal, qui va vous énerver, mais qui va vous donner envie de continuer pour réussir ce saleté de passage où immanquablement vous vous faites exploser par un projectile en tentant tant bien que mal d'éviter les 50 autres, les pics, les scies circulaires, et toute une panoplie d'autres obstacles... C'est au studio canadien ThirtyThree Games que l'on doit ce jeu, édité par Gambitious décidément très actif en ce moment, et grâce à son style arcade et son esprit très rapide, vous allez avoir du mal à maîtriser RunGunJumpGun et ses 120 niveaux complètement insensés... mais le jeu vous obsédera, et vous n'aurez qu'une envie, recommencer pour passer ce niveau ! Qui gagnera : vos réflexes ou votre nervosité ?

Comme le dit si bien le nom du jeu, RunGunJumpGun, le gameplay se concentre sur des actions simples : courir, flinguer, sauter, flinguer... Sauf qu'en fait, le personnage que vous allez incarner dans les 120 niveaux répartis dans les 3 univers différents, s'occupera tout seul de la première partie, et avancera à la manière d'un auto-runner assez classique dans l'esprit, à ceci prêt que l'univers est totalement loufoque, barge et dangereux ici. Vous aurez ainsi deux actions à effectuer en utilisant une seule et même arme, ressemblant peu ou proue à une gatling déchaînée, et dopée au laser, qui vous permettra de vous propulser dans les airs, et de détruire les éléments vous bloquant le passage. Le tout résidera donc dans l'orientation et l'utilisation de cette dernière, avec une tempo à faire pâlir le diable lui même : un appui sur la gauche de l'écran de votre smartphone ou tablette Android et vous l'orientez vers le bas, vous propulsant vers le haut. Un appui sur la partie droite, et vous tirez face à vous. Et si vous relâchez, vous chuterez et avancerez automatiquement. Simple, non ?

En cas d'échec, le retour en arrière est immédiat !

Expliqué comme ceci, cela parait à la fois du déjà vu, et très peu intéressant, sauf que l'univers typé arcade bourré aux champignons hallucinogènes fait totalement son effet, avec un humour détonnant entre chaque niveau avec les personnages que vous rencontrerez, mais surtout une vitesse de jeu assez hallucinante, les dangers arrivant de toute part, la moindre légère erreur dans votre positionnement devient immédiatement impardonnable. Si les premiers niveaux de RunGunJumpGun sont assez facile, sortes de mises en bouche, la difficulté monte très vite, ressemblant à un défi sous acide par moment, où la réalité est totalement transgressé par moment, et où la galaxie mourante se moquera autant de vous que vous aurez du mal à traverser les défis, avec vos réflexes qui en prendront un coup certain, vous repoussant dans vos limites par moment, jusqu'à une sorte de transe devenant presque de l'énervement se mélangeant à de la frustration ! Tout s'articule dans la bonne appréhension du moment où vous devez couper la montée pour tirer devant vous où vous laisser tomber, induisant une mort obligatoire, sorte d'apprentissage, surtout qu'il vous faudra, même si ce n'est pas obligatoire, récupérer des orbes lumineuses souvent mal placés.

Alors même si RunGunJumpGun n'est pas le plus innovant des die-and-retry, il possède cette aura qui vous revient en pleine figure à chaque tentative, vous faisant repartir de plus bel vers une victoire difficile à atteindre, vous obsédant, vous donnant parfois envie de vomir vos tripes de rage, d'arrêter tout pour enfin réussir ce satané de saleté de pu.... de niveau que vous recommencez depuis déjà 50 fois avec cette boule de feu que vous connaissez, que vous ressentez, que vous appréhendez, et qui vous brûle le visage... Bref, une adresse et des réflexes qui vous mettront à rude épreuve, et on aime ça !

Montez, descendez, jouez avec l'environnement !
Graphismes
7.5/10

L'univers très arcade et rétro n'est pas toujours très lisible, et demeure assez fatigant visuellement du fait d'un certain scintillement obsédant. Malgré tout, les décors sont assez évolutifs, avec une colorimétrie plutôt sombre dans l'ensemble, mais qui arrive à donner une puissance assez intéressante grâce à des animations très fluides !

Bande-son
7.5/10

Lorsque les personnages rencontrés vont vous parler, vous vous demanderez bien des choses quand à la consommation du studio de développement... Mais il s'avère que l'ensemble est assez jouissif et cohérent par rapport à l'esprit décalé, avec une musique plutôt entraînante, bien qu'elle puisse parfois pousser un peu plus loin l'énervement en cas d'échec répété !

Jouabilité
8.5/10

Vous n'aurez besoin que de deux doigts pour jouer à RunGunJumpGun : un sur la partie gauche de l'écran de votre mobile ou tablette Android pour faire s'élever votre personnage dans les airs, l'autre à droite pour tirer face à vous... Le tout résidera dans le bon équilibrage entre appui et relâchement, de façon assez précise et fluide, même si tout sera une question de réflexe ! En tout cas, l'interface répond bien, et sera bien adaptée à tout type de joueur.

Durée de vie
7.5/10

Mine de rien, vous aurez 120 niveaux à parcourir dans 3 univers différents, apportant des mécaniques qui se renouvellent, et une difficulté générale assez corsée ! Il vous faudra être perspicace pour réussir enfin à terminer chaque niveau, surtout en récoltant les orbes disséminées ci et là, en tentant de mourir le moins possible. Une durée de vie importante, bien qu'une certaine frustration puisse s'installer parfois.

Conclusion

Sans être le plus exceptionnel, ni le plus innovant des jeux de réflexe, le bon esprit arcade et l'esprit déjanté de RunGunJumpGun en font un titre assez avenant, bien qu'il soit très étrange par bien des égards. ThirtyThree Games et Gambitious ont réussi à créer un jeu totalement énervant, mais obsédant, dans le meilleur sens du terme, bien que la limite vers le côté frustrant n'est jamais très loin... voir même franchi sur certains niveaux soutenus.