Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
Albert & Otto
8/10

Albert & Otto sur iOS (iPhone / iPad)

Éditeur : Mokuni      Développeur : KBros
Télécharger sur l'iTunes AppStore
2.29 €

Test de Albert & Otto

Une aventure bien dangereuse...

Olivier Par Olivier - Test jeu iOS (iPhone / iPad) publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Poussez des éléments pour pouvoir sauter plus haut

Alors que la mode des die-and-retry avait pris fin il y a quelques années, la réussite de LIMBO ou Badland, dans des styles complètement différents, ont relancé fortement ce genre. Les développeurs de KBros ont clairement apprécié le premier jeu cité, nous proposant leur propre version de cette aventure à la fois froide, détachée, glauque, difficile et éprouvant dans sa psychologie, vous laissant même toute la place pour vous raconter cette histoire. Cette aventure n'en oublie pas pour autant d'utiliser un peu d'humour, même s'il est excessivement noir, pour nous compter les péripéties de Albert & Otto, un petit garçon et sa peluche magique en forme de lapin, parant dans un périple pour sauver un amour perdu...

L'esthétique en noir et blanc est très minimaliste dans sa structuration et son architecture, mais propose une assez belle gestion des avants et arrières plans, dans ce monde dépeint en ombre chinoise où vous incarnez ce jeune garçon tout en blanc et son lapin rouge mordoré, pratiquement la seule couleur réelle du jeu. Outre la présentation, Albert & Otto séduit également par sa sonorité discrète mais envoûtante, et ses très bons bruitages. Certes, ce n'est pas ce que l'on recherche dans un die-and-retry, mais il est toujours apprécié d'avoir un univers charmant, surtout lorsque le ton reste grave comme dans ce jeu de puzzle / plateforme 2D en collaboration entre les deux protagonistes. Ce principe est souvent d'actualité dans les jeux de ce type, sauf qu'ici les mécanismes seront quelque peu différentes.

Votre bien aimée est si loin...

Dans Albert & Otto, le garçon peut bouger, bien sûr, grâce à un joystick virtuel à gauche de l'écran de votre iPhone ou iPad, sauter avec le bouton à droite, et tirer grâce à un fusil en visant avec un doigt sur la partie droite de l'écran. Les déplacements sont assez fluides et précis, par contre la gestion du tir est assez fastidieuse et manque de confort, ce qui est dommageable, mais on s'habitue tout de même et à force d'abnégation vous y arriverez. Vous aurez divers sortes de tableaux où vous devez utiliser des éléments du décor à pousser contre des sortes d'interrupteur, éliminer des corbeaux, ouvrir des échelles, etc... Mais très vite, vous trouverez votre peluche lapin, et là le gameplay évoluera en augmentant dans la complexité et les pseudos énigmes. Lorsque vous le tenez, vous pouvez effectuer des doubles sauts, vous pouvez utiliser un pouvoir de télékinésie, utiliser des doubles interrupteurs, ouvrir des portes, etc... Le pouvoir de télékinésie, ou d'électricité du lapin, apportent un peu de diversité par rapport aux autres jeux plus classiques, et également de l'humour (noir) lorsque vous rencontrerez les premiers moutons, que vous martyriserez pourtant bien vite pour en faire des flambeaux, un radeau ou des repas pour divers animaux ennemis, dans des puzzles demandant souvent de la précision, du tempo et de l'adresse.

En soit, Albert & Otto n'est pas long (environ 3 bonnes heures de jeu), pas très complexe, même si certains puzzles sont quelque peu plus innovant, mais propose un ensemble cohérent et bien mené, avec un combat final haletant. Si vous aimez les die-and-retry dans un jeu de plateforme, celui-ci est clairement pour vous, alors n’hésitez pas, en espérant que la suite de l'aventure de ces deux protagonistes suivra prochainement !

Un mouton enflammé en tant que torche pour avancer vers la fin du jeu et un combat final !
Graphismes
8/10

Dans un esprit très proche d'un LIMBO, mais avec des graphismes bien plus minimalistes cependant, à la fois attachants par moment, et très tranchants dans une présentation très froide et détachée. Un colorimétrie bien maîtrisée dans les tons en noir et blanc.

Bande-son
8.5/10

Chaque univers, chaque chapitre, aura son propre style musical, à la fois atmosphérique et discret. Les bruitages sont de très bonne qualité, tout au long de l'aventure, et valent à eux seuls le grand intérêt sonore de l'aventure d'Albert & Otto.

Jouabilité
7.5/10

Le joystick de déplacement est assez précis et fluide, les boutons d'action pour le saut, l'utilisation de l'électricité d'Otto ou le lâché de votre lapin également. Par contre, la gestion de l'orientation de votre tir avec votre fusil ou d'utilisation de la télékinésie n'est pas optimisée, et parfois pénible quand l'action est importante, comme lors du combat final. Mais l'ensemble reste parfaitement jouable !

Durée de vie
8/10

Une histoire décomposée en 7 chapitres différents dont un combat final assez éprouvant et difficile à maîtriser, pour une aventure qui vous proposera environ 3 bonnes heures de jeu. Si vous souhaitez obtenir les 26 éléments du miroir, il vous faudra rajouter un peu de temps afin de toutes les trouver dans les recoins si sombre...

Conclusion

Cette aventure d'Albert & Otto est une ode à LIMBO, cela se voit, mais conserve tout de même sa propre personnalité, que ce soit graphique ou dans les mécaniques presque magiques utilisées. Un très bon jeu de puzzle / plateforme, efficace, envoûtant et parfois effrayant, glauque dans l'utilisation des moutons, mais complètement séduisant.