Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
DISTRAINT: Pocket Pixel Horror
8.5/10

DISTRAINT: Pocket Pixel Horror sur iOS (iPhone / iPad)

Développeur : Winterveil Studios
Télécharger sur l'iTunes AppStore
1.09 €

Test de DISTRAINT: Pocket Pixel Horror

L'enfer du devoir !

Monkey Mike Par Monkey Mike - Test jeu iOS (iPhone / iPad) publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
DISTRAINT: Pocket Pixel Horror (copie d'écran 1 sur iPhone / iPad)

DISTRAINT: Pocket Pixel Horror, en voilà un titre qui sonne bien à l’oreille vous ne trouvez pas ? Développé par Winterveil Studios ce thriller psychologique et horrifique prend la forme d’un point'n ’click horizontal sombre et inquiétant, frissons et sursauts garantis ! Une ambiance très particulière règne dans ce jeu d’aventure, une atmosphère qui fait vraiment froid dans le dos, vous l'aurez compris ! Que ce soit dans les graphismes ou dans la bande son tout est prévu pour vous faire vivre cette histoire de l'intérieur avec les émotions qui vont avec. Sur le papier il a tout pour plaire... qu'en est il de la réalité ? Entrez et installez vous confortablement, ça va commencer !

Dès le lancement de DISTRAINT: Pocket Pixel Horror vous vous rendrez compte qu’il porte bien son nom, tout a été fait pour que vous soyez sur vos gardes, des visuels sombres et inquiétants, il est même possible de rajouter des effets pour accentuer cette impression ! La bande son, elle aussi, fait très bien son travail et contribue complètement à le rendre le tout effrayant.
Vous allez être immergé progressivement dans l’histoire ce point'n 'click qui débute assez calmement qui va monter en pression crescendo!

DISTRAINT: Pocket Pixel Horror (copie d'écran 4 sur iPhone / iPad)

L’intrigue vous est conté par un certain Price, c’est en effet le narrateur de l’histoire étrange que vous êtes sur le point de vivre, mais sachez aussi que Price, c'est vous ! Vous êtes ce jeune garçon qui doit faire se faire accepter dans un milieu professionnel qui ne lui convient pas vraiment mais il faut bien gagner sa vie n’est ce pas ? Il s’occupe d’exproprier des citoyens de leur maison pour le compte d’un groupe de personne se prénommant Mc Dade, Bruton & Moore. Afin obtenir un partenariat avec ces personnages mystérieux et cupides, il doit faire ses preuves et exproprier 3 personnes de leur domicile. Tout commence dans DISTRAINT: Pocket Pixel Horror par une visite pas très courtoise chez la charmante Mme Godwin qui, du fait de ses dettes doit partir de son appartement dans lequel elle a tant de souvenirs. Mais ce n'est pas si simple pour Price, ce métier lui pose visiblement de nombreux cas de conscience et on le comprend ! Torturé entre le désir de gagner beaucoup d’argent et la compassion déchirante qu'il éprouve pour ces pauvres bougres qu'il doit mettre à la rue. Il va vivre des expériences traumatisantes et contre toute attentes surnaturelles, il se pourrait bien qu'il y perde son âme malgré lui.

Dans DISTRAINT: Pocket Pixel Horror, comme dans tout bon point’n 'click, vous allez devoir explorer de nombreux lieux, farfouiller pour trouver des objets à ramasser, découvrir leur utilité, interagir avec votre environnement, rencontrer d’autres personnages et avancer dans le scénario qui vous est proposé par Winterveil Studios, vous trouverez tout au long du jeu des checkpoint bien utiles pour sauvegarder votre progression.

DISTRAINT: Pocket Pixel Horror (copie d'écran 8 sur iPhone / iPad)

En ce qui concerne les commandes c'est épuré, rien ne vient gâcher la fluidité de l’histoire. La zone de commande est disponible sur la partie inférieure de votre écran, elle est composée de touches directionnelles pour diriger Price vers la gauche ou vers la droite, d’une touche d’action vous permettant d’interagir avec votre environnement et d'une touche vous permettant d'ouvrir votre inventaire. La touche centrale vous permettra d'accéder au menu général du jeu. Vous disposerez de trois slots dans votre inventaire, pour ramasser un objet, il suffira de vous poster devant l'objet en question et d'appuyer sur le bouton A. Lorsqu'un objet est sélectionné, Price essaiera de l’utiliser avec tous les éléments du décors ou objet qu'il croisera, pour vous indiquer une interaction possible, un point d’exclamation apparaîtra. Pour sélectionner un objet de votre inventaire, vous devrez les faire pivoter à l'aide du bouton A du panel de commande. Vous devrez sélectionner un slot vide si vous souhaiter ramasser un nouvel objet.

DISTRAINT: Pocket Pixel Horror est un point'n 'click vraiment prenant, son gameplay est simple d'accès, il s'adapte aussi bien aux petits qu'aux grands écrans. Ses gros points forts sont l'ambiance qui y règne et la qualité de l'histoire qui y est contée, une fois lancé vous aurez du mal à arrêter, surtout que la progression dans le jeu se fait de manière très fluide, un vrai plaisir ! Idéal pour les fans de jeux d'aventure qui veulent se faire peur, la simplicité des commandes en fera un jeu adapté à tout type de joueur voulant s'initier au point'n 'click. Vous allez passer des moments troublants dans la tête de Price, notre héros torturé.

DISTRAINT: Pocket Pixel Horror (copie d'écran 12 sur iPhone / iPad)
Graphismes
9/10

Des visuels sombres et pixelisés, accompagnés régulièrement d'effets de lumière créent une atmosphère inquiétante. Il est même possible, dans les options, de rajouter les effets poussières et particules de grain de film qui accentuent cette impression oppressante.

Bande-son
9/10

Une bande son à vous faire frissonner... même à vous faire sursauter parfois : les effets sonores lors des phases de dialogues apportent également un vrai plus. La sonorité contribue dans son ensemble à l'ambiance lugubre du titre !

Jouabilité
8/10

Les commandes sont simples à maîtriser. On peut seulement regretter la taille imposante de la zone de commande qui ne laisse malheureusement qu'un petit écran pour profiter des visuels angoissant de DISTRAINT: Pocket Pixel Horror.

Durée de vie
7/10

La durée de jeu n'excédera pas deux ou trois heures : les énigmes auxquelles vous allez être confronté sont très logique et le scénario se déroule de manière très fluide, un peu comme une histoire dont vous êtes le héros.

Conclusion

En jouant DISTRAINT: Pocket Pixel Horror vous allez mettre votre palpitant à rude épreuve, l'histoire que nous raconte Winterveil Studios est très prenante. Vous allez apprendre à connaitre Price, notre protagoniste perplexe qui doit se confronter à des choix cornéliens, vous devrez résoudre des énigmes accessible sans être trop simple et vous découvrirez le fin mot de l'histoire !