Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
Euclidean Skies
8.5/10

Euclidean Skies sur iOS (iPhone / iPad)

Éditeur : kunabi brother      Développeur : Miro Straka
Télécharger sur l'iTunes AppStore
5.49 €

Test de Euclidean Skies

Glissements, rotations et puzzles 3D !

Olivier Par Olivier - Test jeu iOS (iPhone / iPad) publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Euclidean Skies (copie d'écran 1 sur iPhone / iPad)

Il y a maintenant un an et demi, le développeur indépendant Miro Straka s'associait à l'éditeur autrichien kunabi brother pour nous proposer un jeu de puzzle 3D plutôt innovant, qui nous avait grandement séduit. Après une grosse mise à jour six mois plus tard afin d'apporter la possibilité d'y jouer en réalité augmentée, le travail n'a pas été arrêté, et le projet était de proposer une suite philosophique, seulement il était nécessaire de proposer quelque chose de plus, différent, ou en tout cas de ce démarquer. Avec un aspect esthétique moins porté sur le poly que pour Euclidean Lands, nous voilà prêt à nous plonger dans l'univers très atmosphérique et poétique, mais brutale également, d'Euclidean Skies. Comme le premier opus, vous devrez résoudre des casse-têtes tout en rotations, glissés et réflexion 3D, mais dans un univers bien moins cubique.

Foncièrement, le principe général de ce second opus ne change pas énormément : vous devez faire en sorte que votre personnage rejoigne la sortie du niveau pour passer au suivant. Seulement, ceux qui ont eu le plaisir comme nous de se délecter du précédant titre, remarquerons tout de suite de grosses différences graphiques. Les visuels de Euclidean Skies sont bien plus détaillés et plus aériens aussi, avec des circonvolutions de tous les côtés, du decorum complémentaire, comme par exemple des nuages plutôt magnifiquement modélisés, même si par moment il peuvent gêner dans la lisibilité du jeu. Quoiqu'il en soit, vous aurez toujours des formes à déplacer, mais cette fois-ci pour que votre personnage féminin à la chevelure rougeoyante atteigne une porte, à la manière d'un Monument Valley en quelque sorte.

Euclidean Skies (copie d'écran 5 sur iPhone / iPad)

Le déplacement de votre personnage s'effectue comme auparavant au tour par tour d'une unité en appuyant sur la case adjacente sur laquelle vous souhaitez vous rendre. Mais pour parvenir à atteindre l'arrivée, vous devrez modifier l'architecture du chemin en effectuant des mouvements rotatifs horizontaux, verticaux ou axiaux, dans le même système que le Rubik's Cube, ce qui demandera une certaine gymnastique de l'esprit. Divers ennemis seront présents sur les faces de ces amas de blocs de Euclidean Skies, et il vous sera nécessaire de les éliminer avant de pouvoir franchir la porte d'arrivée. Pour ce faire, vous aurez en main une épée, il faudra donc les tuer en vous déplaçant sur leurs cases... mais attention, si vous calculez mal votre coup, c'est eux qui auront votre peau, et vous devrez recommencer l'intégralité du niveau.

Vous aurez également une autre manière de venir à bout de ces ennemis : les écraser lors d'un déplacement de un ou plusieurs blocs. Cependant, certains ne pourront pas être écrasés, ou certains mouvements pourront être bloqués par des pierres. Mais un autre élément a été ajouté à Euclidean Skies, qui au départ pouvait laisser croire à un simple décor : le squelette d'un dinosaure ! Et oui, à partir du niveau 21, celui-ci pourra vous dévorer, mais également vos ennemis, se trouvant sur la case juste en dessous de sa bouche, ajoutant une complexité complémentaire intéressante, tout en apportant une esthétique encore plus agréable en jeu. Vous aurez bien entendu diverses techniques et une difficulté évolutive, avec parfois des niveaux sur plusieurs lieux (le niveau 20 par exemple) procurant encore un peu plus de difficulté et de nécessité de réflexion pour réussir.

Euclidean Skies (copie d'écran 11 sur iPhone / iPad)

La prise en main du jeu reste équivalente au précédant opus, avec la possibilité de jouer sur son iPhone ou iPad directement, ou d'activer le mode AR, pour Réalité Augmentée, afin de voir le jeu dans votre environnement. Même si ce mode de jeu reste accessoire, et qu'il nécessite un appareil compatible avec le système ARKit, il permet néanmoins une plus grande visibilité globale des possibilités d'évolution 3D que vous pourrez effectuer. Le système de jeu et la maniabilité ne change en rien pour autant, et il vous faudra à chaque fois effectuer des glissés avec votre doigt sur l'écran. Suivant l'orientation de votre caméra sur l'action, la réactivité de Euclidean Skies ne sera pas la même, et par moment il sera délicat de trouver le mouvement juste, celui que vous souhaitez pour moduler les blocs afin d'avancer correctement, mais l'ensemble reste parfaitement jouable.

Reste quelques modifications dans les aspects d'arrière plan, à commencer par le menu. Si on revient à chaque fois sur le dernier niveau joué, se synchronisant sur ses appareils grâce à la sauvegarde iCloud, le menu reste quelque peu brouillon. Exit les trois étoiles, la réussite d'un niveau suffira à débloquer le suivant, avec juste une mission complémentaire par rapport au nombre de pas effectué par votre personnage, mais ce système reste assez peu visible, sans information réelle sur l'écran de jeu, dommage. Par contre, vous aurez la possibilité de passer un niveau trop récalcitrant, et même jusqu'à cinq en tout, afin de ne pas vous laisser frustrer par une difficulté importante de Euclidean Skies. En tout cas, cet opus séduira les joueurs du premier épisode, et comblera ceux qui ne le connaisse pas mais qui apprécie les casse-têtes 3D... comme nous !

Euclidean Skies (copie d'écran 16 sur iPhone / iPad)
Conclusion

A la fois très proche de Euclidean Lands et assez éloigné par des aspects graphiques et ergonomiques, Euclidean Skies est un très bon jeu de casse-têtes en 3D qui saura ravir les amoureux de réflexion et de défis variés. Le développeur indépendant Miro Straka et l'éditeur autrichien kunabi brother ont encore une fois réussi à nous proposer un jeu alliant complexité et facilité de prise en main, intuitif mais pas si facile à terminer, avec 40 niveaux de très grande qualité. Il ne vous reste plus qu'à pivoter, glisser et éliminer pour atteindre la porte de fin de jeu !