Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
Dungeon Hunter 5
7/10

Dungeon Hunter 5 sur Android

Éditeur : Gameloft
Télécharger sur le Google Play Store
Gratuit

Test de Dungeon Hunter 5

Le hack'n slash médiéval revient avec plus de démons... et de blocages.

Olivier Par Olivier - Test jeu Android publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Créez votre personnage

Si le troisième épisode de la série Dungeon Hunter avait été tant décrié, c'était surtout du fait d'un système économique trop porté sur les achats intégrés, rendant l'avancée quasiment impossible si on ne passait pas à la caisse. Dungeon Hunter 4 corrigeait ceci en proposant un hack'n slash médiéval survitaminé bien plus équilibré et jouable. Gameloft revient avec ce cinquième opus qui liasse présager du bon avec une explosion graphique encore plus intéressante. Il reste à savoir si Dungeon Hunter 5 reste jouable, pas trop perverti, et toujours aussi addictif, tout en proposant quelques nouveautés ? Autant vous le dire tout de suite, même si le jeu est véritablement bon, tout n'est pas rose pour autant...

L'histoire de ce cinquième opus démarre là où s'est terminé l'épisode précédant, vous revenez ainsi en tant que chasseur de prime dans le royaume décimé de Valenthia. Le système de jeu reste assez convenu avec un jeu en hack'n'slash assez classique, vous proposant d'accéder aux nombreuses missions, avec trois niveaux de difficultés possibles qui se débloqueront au fil de votre avancée. Ces dernières seront assez courtes et intenses, avec une difficulté assez variable mais qui évoluera plus vite que vos aptitudes. Dungeon Hunter 5 ne reprend d'ailleurs pas le système pseudo ouvert instauré dans le quatrième, avec la possibilité de rentrer dans certaines habitations, d'avancer à sa guise, pour un jeu se rapprochant beaucoup plus d'un Eternity Warriors 3 dans sa construction, en bien plus esthétique et mieux fini pourtant. Mais ce n'est pas pour autant un mal, permettant ainsi un jeu un peu plus casual dans son esprit et sa construction.

Établissez les défenses de votre forteresse

Le mode de contrôle reste lui aussi très semblable, avec un joystick à gauche, assez réactif, et un bouton d'action à droite, ainsi que plusieurs autres plus petits placés à ses côtés. Le placement reste ergonomique, et l'utilisation assez simple, même si certains appuis ne seront pas toujours pris de façon adéquates sur appareil plus petit comme un mobile Android. Mais chaque bouton aura une action différente par rapport à la classe de votre personnage que vous pourrez choisir au départ, tout comme le sexe de ce dernier, mais surtout son équipement, que ce soit au niveau de son arme ou de ses pouvoirs magiques. Vous ne serez d'ailleurs pas emprisonné dans votre choix de départ, votre héro pouvant récupérer divers armes différentes lors des missions et les utiliser après, ce qui reste assez intéressant dans le principe ! Mais Dungeon Hunter 5 ne se résume pas à ces multiples missions aux décors variés et fins, et propose également quelques éléments intéressants et / ou perfides également, en plus d'une difficulté pas adaptée à l'évolution possible de votre héro.

En premier lieu, vous pourrez créer une sorte de sanctuaire que vous devrez protéger des attaques ennemis en y installant des sbires maléfiques récoltés ci et là, les faisant améliorer grâce à la fusion de divers objets et de quartz récolté, afin de protéger votre or. De ce fait, Dungeon Hunter 5 se rapproche quelque peu d'un Clash of Clans car vous pourrez vous défendre, attaquer, créer des ligues et progresser dans les classements mondiaux. Sauf que vous aurez une jauge de trois unités pour tenter de voler l'or des autres joueurs, chaque unité se rechargeant en une heure ! Mais les gratifications en cas de réussite seront très intéressante en or et en quartz, cet aspect n'est donc pas à négliger... Car l'or, vous en aurez besoin pour fusionner et faire évoluer votre équipement, chose primordiale à l'amélioration de votre personnage, et vous en gagnerez assez peu pendant vos missions. Et si vous n'avez pas le niveau de joueur assez important, votre santé décroîtra rapidement pendant le combat, et même si vous pourrez recharger votre santé avec une potion ou des rubis (monnaie premium du jeu), Dungeon Hunter 5 ne propose pas l'acquisition des potions, ce qui est fort dommageable.

Montez vers la victoire... ou pas !

Dungeon Hunter 5 propose également toute une panoplie assez classique qui va d'une connexion internet obligatoire, d'achats intégrés onéreux et poussés, de jauge d'énergie pour jouer aux missions, d’événements divers, de possibilité de création de guilde, d'amis qui pourront vous aider dans votre quête, de trésors à ouvrir... Bref, tout ce qu'il faut ! Mais bien heureusement, ce jeu Gameloft n'en reste pas moins plaisant et bien réalisé. Vous risquez donc d’accrocher, certes avant de décrocher si vous ne souhaitez pas passer à la caisse, mais vous pourrez tout de même vous amuser quelque peu, même s'il manque les donjons en tant que tel... Mais surtout, vous pourrez découper du monstre fantastique !

Faites vous aider pour éliminer ces monstres !
Graphismes
9/10

Il n'y a rien à dire sur la qualité graphique de Dungeon Hunter 5, comme souvent avec les jeux créés par le studio Gameloft. Explosif, magnifique, de très nombreux décors variés et détaillés, des animations époustouflantes... mais juste un inconfort léger lorsque vous ne retrouverez pas votre personnage pendant une mêlée explosive.

Bande-son
8/10

Une musique comme on s'y attendait, qui arrive à soutenir l'action dans un style très heroïc fantasy, avec de très nombreux bruitages et voix de personnages très intéressants, nous plongeant merveilleusement bien dans le monde des chasseurs de donjons.

Jouabilité
8/10

Pas de grande révolution avec un cinquième opus très proche au niveau de la maniabilité par rapport au précédant, avec un système de joystick qui reste efficace et des boutons plutôt bien placés. La navigation dans les menus est quand à elle moins pratique et plus fouillis, mais reste tout de même assez cohérente.

Durée de vie
6.5/10

Dungeon Hunter 5 propose en théorie de très nombreuses heures de jeu, seulement, une jauge d'énergie a fait son apparition pour vous couper parfois dans votre élan, ce qui reste très dommage et saccade l'action. Les achats intégrés sont ici assez nombreux et plaisants, même s'il est faisable de jouer sans payer, mais pas jusqu'au bout de l'aventure !

Conclusion

Dungeon Hunter 5 n'est ni plus ni moins qu'une version améliorée du quatrième épisode, qui a perdu en confort de navigation, en possibilités (impossible d'acheter des potions !), un peu plus freemium et avec une nouveauté intéressante mais sans plus. Gameloft réalise un bon jeu, plaisant pour tous les amoureux du hack'n'slash, qui saura être apprécié, mais on reste tout de même sur sa faim, sans pouvoir jouer comme on le souhaite... Mais bon, le tout est archi-plaisant !