Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
Message Quest - l'incroyable aventure de Feste
6/10

Message Quest - l'incroyable aventure de Feste sur Android

Éditeur : TeslaGames      Développeur : Maria Kravtsova
Télécharger sur le Google Play Store
0.99 €

Test de Message Quest - l'incroyable aventure de Feste

Le Puzzle Game qui se cache dans un jeu d'aventure !

Monkey Mike Par Monkey Mike - Test jeu Android publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Message Quest - l'incroyable aventure de Feste (copie d'écran 1 sur Android)

Certains jeux sont difficilement classables du fait d'un gameplay pas complètement franc, intégrant des mécanismes de jeu de natures très différents. Message Quest fait clairement partie de cette catégorie, estampillé point & click, vous vous rendrez rapidement compte qu'il n'en reprend pas du tout les caractéristiques et qu'il pourrait plutôt rentrer dans la catégorie Aventure / Réflexion, un peu à l'image de l'excellente série des The Room, dans un style plus coloré, bien différent, je vous l'accorde. Sa créatrice, Maria Kravtsova, nous propose de vivre une quête qui aura pour but de sauver le monde d'Avarange, des griffes des Kromorgs. Vous aimez les belles histoires, les énigmes, les puzzles et les réalisations graphiques qui sortent du lot, les lignes qui vont suivre devraient vous intéresser.

La première chose qui vous frappera certainement est son côté singulier graphiquement parlant, il est très coloré, réalisé avec des inspirations de vitraux, cela donne une atmosphère inintéressante et très originale. Dans Message Quest vous n'incarnerez pas de personnages en particulier, dès les premières secondes du jeu, vous serez d'ailleurs appelé le joueur par Noah, le commandant de l'ordre des hérauts et accessoirement, le personnage qui vous accueillera dans le jeu et qui vous expliquera à peu près tout ce que vous devez savoir pour bien commencer.

Message Quest - l'incroyable aventure de Feste (copie d'écran 3 sur Android)

Dans Message Quest, vous êtes donc une entité extérieure au jeu qui va intervenir pour aider les différents protagonistes à réussir leur quête en résolvant des puzzles. L'heure est grave au sein de la communauté des hérauts, Noah, le commandant se retrouve à la tête d'un ordre démuni de membres, enfin presque, il en reste un Feste un jeune garçon plutôt fainéant et limite neurasthénique. Si vous ne savez pas ce qu'est un héraut, (je vous rassure, c'était aussi mon cas) sachez que c'est un personnage qui était, à l'époque du Moyen Age, chargé d'annoncer la venue de quelque chose ou de quelqu'un, une sorte de messager en somme.

Feste est donc la dernière chance de survie pour le monde d'Avarange, il doit transmettre un message au Héros qui sera chargé de le sauver des Kromorgs, enfin s'il ne devait compter que sur lui même il n'irait pas bien loin, votre rôle sera de l'aider tout au long de son épopée à travers les routes de l'Intermonde. Votre rôle dans Message Quest se cantonnera à résoudre des énigmes successives prenant la forme de de puzzles au sens stricte, de touch et de swipe sur votre écran d'appareil Android pour montrer à Feste ce qu'il pourra utiliser pour s'en avancer, ce sera dans l'ensemble relativement enfantin.

Message Quest - l'incroyable aventure de Feste (copie d'écran 6 sur Android)

Tout au long du scénario qui vous est proposé dans Message Quest, au fil des rencontres que vous ferez, vous devrez gérer les discussions entre les différents protagonistes, vous interviendrez pour chacune des parties concernées , vous ferez donc les questions et les réponses(ce qui est assez bizarre), malgré les possibilités multiples de questions et de réponses qui s’offre à nous, je n'ai pas l'impression que cela ait de réelles conséquences sur les événements du jeu. Pour finir vous devrez vous confronter à certains personnages vindicatifs, en les affrontant dans des combats assez spéciaux, pour les vaincre et qu’ils acceptent ainsi de vous aider, vous devrez adopter des attitudes comme par exemple pleurnicher, faire la sieste...etc qui vous feront gagner des points de vie ou qui blesseront votre adversaire, mais ici encore on a un peu l'impression que c'est un simulacre de combat ayant pour but de meubler un peu le jeu, cela ne vous demandera que très peu de réflexion et d'anticipation...

Message Quest est composé de seize scénettes très rapides, que vous pourrez enchaîner d'une traite sans problèmes particuliers, comme l'annonce d'ailleurs Maria Kravtsova, il vous demandera tout au plus 1h30 de jeu et vous y viendrez à bout sans réelles difficultés. Malgré le côté dépressif et apathique du personnage principal qui devient à la longue assez énervant, vous découvrirez avec Message Quest une petite aventure qui glissera toute seule vers son dénouement. Il prendra à mon avis tout son intérêt si vous décidez de partager cette expérience vidéo-ludique avec un enfant.

Message Quest - l'incroyable aventure de Feste (copie d'écran 8 sur Android)
Graphismes
7.5/10

C'est véritablement le point fort de Message Quest, c'est un peu la curiosité qui pourrait vous donner envie de vous lancer dans l'aventure.

Bande-son
6/10

La bande son est plutôt agréable, mélodieuse mais aussi très monotone. Quant aux effets sonores, entre le bruit de verre cassé qui intervient à chaque fois que vous touchez une bulle de dialogue et les diverses plaintes de Feste, ils pourront devenir rapidement exaspérants.

Jouabilité
7/10

La prise en main est assez simple à appréhender, mais il n'est pas toujours simple de comprendre ce que l'on attend de nous. Heureusement, vous pourrez toucher le point d'interrogation qui se trouve sur la partie inférieure de votre écran pour faire apparaître en surbrillance les divers éléments avec lesquels il est possible d’interagir.

Durée de vie
5/10

Message Quest est très court et ne demandera pas véritablement d'efforts pour en venir à bout.

Conclusion

Message Quest est une aventure idéale si vous avez une heure à passer et que vous ne souhaitez pas trop réfléchir. Je ne sais pas si le fait de mettre en avant des énigmes très simples facilite vraiment l'immersion comme le dit Maria Kravtsova mais en tout cas une chose est certaine c'est que cela enlève toute notion de défi et c'est un peu dommage, l'idée de départ était pourtant inintéressante.