Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
The Wolf's Bite
6/10

The Wolf's Bite sur iOS (iPhone / iPad)

Développeur : Three Little Devs
Télécharger sur l'iTunes AppStore
2.29 €

Test de The Wolf's Bite

Vivez une aventure textuelle inédite au pays des contes de fée !

Monkey Mike Par Monkey Mike - Test jeu iOS (iPhone / iPad) publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
The Wolf's Bite (copie d'écran 1 sur iPhone / iPad)

Vous avez certainement déjà entendu parler de l’histoire des Trois petit cochons, un conte datant du 18ème siècle qui raconte l’histoire d’un grand méchant loup qui terrorise trois pauvres petits cochons sans défense. Et bien, imaginez juste une seconde que les rôles aient été inversés, la vision que l’on a de ces animaux serait complètement différente... et c'est exactement ce qui va se passer avec The Wolf’s Bite !

Le studio Three Little Devs nous propose sa propre version très contemporaine de cette histoire dans une aventure narrative nommée The Wolf’s Bite (la morsure du loup). Avec un nom pareil on pourrait bien croire que le grand méchant loup a gardé ses vieilles habitudes de salle bête mais il n’en est rien. Dans l’histoire qui nous est contée, le loup est un valeureux entrepreneur du bâtiment qui, après avoir roulé sa bosse dans le secteur de la démolition résidentielle, (ça me rappelle quelque chose ça...) décide de se racheter une conduite et de se lancer dans son autre passion, la cuisine, en ouvrant son propre restaurant. Je vous vois venir vous pensez qu’il va cuisiner du porcelet... et bien non, dans cette histoire, les trois petits cochons, avec leur air jovial, sont en fait de petites teignes qui n’auront de cesse de mettre des bâtons dans les roues de ce pauvre loup.

The Wolf's Bite (copie d'écran 4 sur iPhone / iPad)

Vous aimez les belles histoires ? Que vous ayez une dent contre le loup ou bien que vous souhaitiez l’aider à accomplir son destin de grand cuisinier, vous apprécierez de découvrir ce jeu peu commun dans les lignes qui suivent. Vous pourrez jouer à The Wolf’s Bite en solo ou en duo, bien sur il faudra choisir son camp puisqu’il vous sera possible d’incarner le loup ou les espiègles petits cochons qui ressemblent à de véritables punks dans cette histoire ! Une fois que votre choix sera fait vous pourrez vous lancer dans l’aventure qui, je vous le précise, est en anglais sans sous-titrages français, alors soit vous vous équiperez d’un bon dictionnaire, soit il vous sera difficile de comprendre toutes les nombreuses subtilités amusantes qui vous sont distillées tout le long du jeu.

En fonction du camp que vous aurez choisi votre objectif sera différent, pour le loup, ce sera bien sûr d’obtenir une bonne notoriété et de gagner de l’argent alors que les trois petits cochons n’auront de cesse de lui mettre des bâtons dans les roues, pour dénigrer le travail de leur meilleur ennemi, tous les coups sont permis surtout les plus bas ! En pratique, chacun à leur tour (parce que The Wolf’s Bite se joue au tour par tour) les deux protagonistes auront la possibilité de visiter neuf lieux sur la carte de la contrée dans laquelle se déroule l’action du jeu. Vous aurez ensuite le choix entre deux opportunités d’action comme apprendre à cuisiner, faire déguster des produits devant le restaurant (pour le loup) ou apprendre à gâcher un plat, mettre le bazar dans le restaurant du loup, saper sa réputation (pour les trois petits cochons), il y aura bien d’autres possibilités que je vous laisserai le soin de découvrir.

The Wolf's Bite (copie d'écran 8 sur iPhone / iPad)

À la suite de chacune de vos actions, vous serez touchés par des événements complètement aléatoires auxquels vous pourrez réagir en choisissant parmi quatre propositions, positives ou négatives vous subirez les conséquences de vos choix cela pourra vous favoriser, ou pas ! Cet affrontements durera sept jours correspondants aux sept tours de jeu. Le joueur qui sera déclaré vainqueur sera celui qui aura réussi à obtenir la meilleure réputation et le plus d’argent. Vous avez toujours rêvé de mettre votre grain de sel dans un conte de fée, d’en bousculer un peu les codes ? The Wolf’s Bite vous en donne l’occasion, mais ce ne sera pas sans frustrations... Tout d’abord parce que vos actions n’auront pas toujours les effets escomptés à cause des événements aléatoires omniprésents mais aussi parce que la bonne compréhension de l’histoire passera par une bonne maîtrise de la langue de Shakespeare.

Si vous avez un bon niveau d’anglais et que vous appréciez les histoires légères et colorées, lancez vous sans tarder dans The Wolf’s Bite, une nouvelle aventure originale des trois petits cochons où les rôles sont inversés, et sont à partager pour jouer à deux.

The Wolf's Bite (copie d'écran 12 sur iPhone / iPad)
Graphismes
7.5/10

Les visuels aux couleurs pastel de The Wolf’s Bite et les dessins que vous découvrirez actions après actions sont vraiment très réussis. Ses allures de jeu de plateau apportent une base de jeu bien différente, dynamique et surtout bien plus attrayante que ce que l’on peut voir en général dans les aventures narratives interactives.

Bande-son
6.5/10

La bande son jazzy et vitaminée en même temps est un peu redondante mais très mélodieuse. Les effets sonores sont quand à eux assez discret.

Jouabilité
8/10

Les sélections de lieux et d’actions choisies se feront par le biais de simples touch sur les zones concernées, permettant de proposer une jouabilité simple d'accès pour des joueurs de tout public.

Durée de vie
5/10

Le déroulement d’une partie sera assez rapide, vous ne verrez pas passer la dizaine de minute qui vous sépareront du dénouement de l’histoire. Après le plaisir de la découverte vous serez vite déçu par le côté stratégique assez pauvre et vraiment secondaire par rapport aux événements de l’histoire sur lesquels vous n’aurez que peu de prises.

Conclusion

Le studio Three Little Devs nous propose avec The Wolf’s Bite de prendre part une histoire interactive originale et amusante. Son côté coloré et enfantin charmera de nombreux joueurs, mais il est cependant dommage que les possibilités offertes pour interagir avec l’histoire soient si limitées...