Chargement en cours... Chargement en cours...
Revenir en haut de la page
Tropico
8.5/10

Tropico sur iOS (iPhone / iPad)

Développeur : Feral Interactive
Télécharger sur l'iTunes AppStore
12.99 €

Test de Tropico

El Presidente... c'est vous !

Olivier Par Olivier - Test jeu iOS (iPhone / iPad) publié le

Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Google Plus
Tropico (copie d'écran 1 sur iPhone / iPad)

Nul besoin de présenter la série de jeu de gestion Tropico qui a débuté en 2001 sur PC. Depuis, plusieurs épisodes ont vu le jour, mais aucun sur appareils tactiles. Grâce au studio Feral Interactive, c'est maintenant possible sur votre iPad, vous allez pouvoir vous prendre pour le président d'une petite île des tropiques et faire tout ce que vous souhaitez... tout en gardant à l'esprit qu'il vous faut rester au pouvoir, détourner un peu d'argent, faire plaisir à vos citoyens, mais surtout penser à votre propre bonheur... et votre retraite... car oui, vous êtes El Presidente, le tout puissant, régnant d'une main de fer sur les îles imaginaires de Tropico. Allons faire un petit tour dans les Caraïbes pour vous confronter à vos citoyens.

L'objectif principal dans Tropico, qui vous guidera tout au long de vos parties, réside dans le fait de rester au pouvoir tout au long de votre mandat. Pour y parvenir, vous aurez différentes possibilités impliquant à chaque fois la nécessité de construire différentes structures telles que des cliniques, des écoles, des bars, des commissariats de police, des casinos, des églises, etc. Seulement, votre mandat sera compliqué, et vous ne pourrez pas y arriver seul, la conjoncture mondiale pouvant fortement impacter vos possibilités, vous devrez parfois promulguer des lois spéciales, demander aux États-Unis ou à l'URSS de vous aider en matière d'aide étrangère, augmenter les loyers si vous pensez avoir été trop généreux, etc. Cette phase de gestion est importante pour réussir votre mandature.

Tropico (copie d'écran 3 sur iPhone / iPad)

Seulement, la majorité de votre temps sera consacré à essayer de gagner de plus en plus d'argent. Si vos réserves sont à sec, vous n'êtes plus rien, vous échouerez dans votre mission que vous aura confié les citoyens de Tropico. Il vous faudra ainsi trouver des moyens de fabriquer divers objets, cultiver et vendre différentes cultures mais aussi attirer des touristes afin d'engranger de l'argent. Dès lors où vous en aurez assez, il ne faudra pas vous reposer, mais plutôt prendre soin de vos concitoyens, les employés des différents lieux de l'île, pour qu'ils soient heureux d'être ponctionnés de l'argent qu'ils gagnent en travaillant pour vous... Pour ce faire il faudra les connaitre, en consultant votre Almanach contenant toutes les informations dont vous avez besoin. Il vous faudra ensuite décider comment organiser leurs temps... et accessoirement essayer de les rendre heureux.

Pour prendre soin de vos concitoyens, pour satisfaire leurs besoins élémentaires comme dormir, manger, rester en bonne santé, cultiver leurs spiritualités s'amuser avec des spectacles, etc, il vous faudra construire différents bâtiments. Si vous ne pouvez pas les rendre heureux, ils protesteront, se soulèveront contre vous, ou encore ne voteront pas pour vous aux prochaines élections. Votre tâche peut paraitre assez écrasante au départ du fait des très nombreux éléments à garder à l'esprit... entre les lois à multiples facettes, les constructions, la sécurité et le bonheur de votre peuple, trouver le meilleur moyen de diriger votre île pour remplir les caisses (en vous servant au passage). Heureusement, Tropico a été conçu pour vous guider dans vos actions, avec beaucoup d'aides et lectures diverses, des outils à regarder très régulièrement, à commencer par un tutoriel en deux étapes bien pensé, cossu, mais efficace en terme d'apprentissage.

Tropico (copie d'écran 6 sur iPhone / iPad)

Dans cette version iPad de Tropico, vous aurez deux modes de jeu principaux, que ce soit la campagne ou le bac à sable. Ces deux modes sont accessibles directement, il n'y a aucun achat intégré dans le jeu, tout est disponible sans frais supplémentaires. Dans le premier mode, vous devrez mener à bien des missions et de déverrouiller de nouvelles îles au fur et à mesure de vos réussites, permettant de diversifier les scénarios et les façons de jouer. Vous commencerez sur l'île de Sainte-Hélène avec le modeste objectif d'exportation de 8 000 unités de bananes... mais cela se compliquera dans les 15 îles disponibles, rassurez vous. A chaque partie, vous pourrez également choisir votre avatar en allant de Fidel Castro à Che Guevara, et quelques personnages plus loufoques. Le mode Sandbox vous proposera une grande liberté dans la façon d'explorer les lieux et les techniques, vous laissant libre de tester différentes tactiques dans ce jeu de gestion.

Vous aurez également la possibilité de créer votre propre personnage avec un éditeur d'avatar plutôt rudimentaire. Vous pourrez choisir son apparence, son nom et quelques unes de ses traits de caractère et qualités, ainsi que d'autres caractéristiques importantes qui façonneront votre jeu à terme. Cela n'apporte pas énormément de chose à la façon de jouer, mais vous aurez l'impression de vous approprier un peu plus Tropico. Mais attention, que vous choisissiez un personnage ou que vous le créiez de toute pièce, vos aptitudes et traits de caractères vous apporteront des avantages comme des inconvénients en jeu. Par exemple, si vous venez d'un milieu aisé, vous aurez une longueur d'avance sur le plan de l'industrie mais une certaine partie de la population sera moins enclin à vous comprendre en cas de difficulté économique. Cela permet de donner un pouvoir de rejouabilité très important grâce à l'éclectisme des personnalités.

Tropico (copie d'écran 9 sur iPhone / iPad)

Mais, tout ceci est bien connu des joueurs ayant déjà portés leurs mains de fer sur ce jeu auparavant. La plus grosse difficulté, et là où le travaille du studio a été important, c'est dans le fait de rendre tactile un jeu et une interface qui a été prévue au départ pour PC, sans dénaturer pour autant l'essence même de Tropico. Cette version iPad du jeu propose ainsi une interface spécialement repensée afin de jouer sur appareil mobile. Vous pourrez ainsi zoomer / dé-zoomer, ré-orienter la caméra, vous déplacer sur l'île, tout ceci avec un ou deux doigts sur l'écran en apprenant les gesture décrites dans le tutoriel. L'ensemble est bien pensé, globalement, mais devient quelque peu fastidieux dès lors où vous devez naviguer sur de grandes zones. Par moment, si vous n'êtes pas précis, il se peut que vos contrôles soient mal interprétés, mais cela reste assez rare, heureusement. A force de jouer, vous maitriserez de plus en plus la jouabilité.

En bas de l'écran de votre iPad, cette version possède également le bureau du dictateur, une sorte d'accès rapide à certaines fonctions ou commandes les plus importantes du jeu, que ce soit vous, la construction, l'almanach, les lois, etc. Cela permet de proposer un aspect bien plus convivial qu'une simple barre de tâche sur l'écran, même si on peut parfois regretter que ce bureau prenne un peu trop de place sur l'écran. Vous vous sentirez ainsi très vite à la maison, et prendra vite goût à diriger vos citoyens pour faire en sorte que leur bonheur soit optimale... euh, votre bonheur... oui, vous êtes El Presidente tout de même ! Il ne vous reste plus qu'à montrer quel dictateur vous êtes dans les îles paradisiaques des Caraïbes, grâce à ce fabuleux jeu de gestion qu'est Tropico, au portage de très grande qualité.

Tropico (copie d'écran 12 sur iPhone / iPad)
Conclusion

Ce portage tactile de Tropico est de très grande qualité, proposant toute la puissance stratégique d'une des meilleurs série de jeu de gestion. Le studio Feral Interactive a réussi à conserver l'essence même de la licence tout en modifiant son système de contrôle afin de l'adapter à l'esprit tactile d'un iPad, permettant à tout fan de jeu de gestion d'y jouer en toute circonstance, même si les contrôles ne sont pas parfait pour autant. Mais attention, la difficulté est importante, il n'est pas facile d'être un bon dictateur, il y aura beaucoup de chose à gérer afin de parvenir à empêcher un maximum d'argent pour votre retraite... euh, non, pour satisfaire les besoins de vos citoyens, bien entendu !